Ouragan Irene : plus de peur que de mal à New York

Ouragan Irene : plus de peur que de mal à New York
Ouragan Irene : plus de peur que de mal à New York
New York a été largement épargné par le passage d’Irene. L’ouragan, en perte de vitesse, se dirige maintenant vers le Canada.
A lire aussi
Les anecdotes barrées de Cookie Mueller, égérie du New York des 70's
News essentielles
Les anecdotes barrées de Cookie Mueller, égérie du New...


Irene s'éloigne de New York après l'avoir traversé sans provoquer trop de dégâts. Après deux jours de mesures drastiques et quelques 200 000 évacuations, la Grosse Pomme a finalement été épargnée par l’ouragan, vaste de 820 km.
Le bilan est moins catastrophique que les autorités le prévoyaient : 650 arbres endommagés, quelque 62 000 foyers privés d’électricité dans la ville, mais plus de 750 000 dans l’Etat de New York. Dimanche soir, la ville fantôme retrouvait progressivement son animation habituelle. La vie devrait reprendre normalement son cours aujourd’hui avec l’ouverture des trois principaux aéroports.
Mais l'ouragan dévastateur aura fait au moins 20 morts sur la côte est et coûtera entre cinq et dix milliards de dollars aux Etats-Unis. En perte de vitesse, il se dirige désormais vers le Canada.

Crédit photo : NASA/NOAA GOES Project

VOIR AUSSI

Ouragan Irene : New York déclare d’état d’urgence
L'ouragan Irène menace les États-Unis

L’INFO DES MEMBRES

Climat : Seize tempêtes et neuf ouragans prévus cet été
Météo : la tempête tropicale Irène se dirige vers Haiti et Porto Rico
Météo : le cyclone Emily menace la Guadeloupe