NKM : pourquoi la candidate à Paris attire les biographes ?

NKM : pourquoi la candidate à Paris attire les biographes ?
NKM : pourquoi la candidate à Paris attire les biographes ?
Dans cette photo : Nathalie Kosciusko-Morizet
Les biographes aiment les ambitieuses. Nathalie Kosciusko-Morizet, ancienne ministre, ancienne porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle, députée UMP et candidate aux municipales de Paris en 2014 a tout pour leur plaire : femme, jeune, volontaire et visant haut, NKM a tous les atouts d'une star de la politique…
A lire aussi
NKM candidate à Paris : Rachida Dati ne veut pas en entendre parler
elections
NKM candidate à Paris : Rachida Dati ne veut pas en...


Elle a de fortes chances de se retrouver dans tous les rayons à la rentrée prochaine. Nathalie Kosciusko-Morizet, l’ambitieuse candidate aux municipales de Paris fascine les biographes : âgée de 39 ans, brillante et promise à une belle carrière politique, l’actuelle maire de Longjumeau a tout pour plaire. Selon Le Parisien du 14 mars, NKM pourrait prochainement faire l’objet de pas moins de quatre biographies. Ainsi, un éditeur aurait expliqué sous couvert d’anonymat au quotidien, que l’élue UMP « a une vraie personnalité, c’est une femme, elle est jeune, star de la politique, candidate à Paris et peut-être un jour à la présidentielle. C’est donc normal qu’on ait envie de mieux la connaître ». Et de confier que sa maison d’édition prévoyait un livre pour septembre 2013.

Une « emmerdeuse » qui fascine

Il faut dire qu’à moins de 40 ans, cette polytechnicienne mère de deux enfants a un CV à faire pâlir n’importe quelle consœur. Députée de l’Essonne, maire de Longjumeau depuis 1998, elle compte à son actif un poste de secrétaire d’État chargée de l’Écologie, de chargée de la Prospective et du développement de l’Économie numérique et une expérience de ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. Toujours trentenaire, elle fut aussi secrétaire générale adjointe de l’UMP et porte-parole de Nicolas Sarkozy pendant la campagne présidentielle de 2012. Femme politique au caractère bien trempé, elle n’hésite pas à se présenter comme une « emmerdeuse » qui assume, et fait de sa forte personnalité un de ses atouts politique. « J'ai envie de faire entendre ma voix. Je suis là pour ça », assure-t-elle. Qualifiée de « moderne » par d’aucuns, de « frondeuse » par d’autres, l’ambitieuse NKM fascine. Et n’a assurément pas fini de faire parler d’elle.

VOIR AUSSI

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole singulière de Sarkozy
Parrainages UMP : NKM juge la procédure « vieillotte »
NKM joue la provoc' contre les socialistes et assume
NKM : la France droite, cap sur l'éducation et l'Europe