Cécile Duflot reste au gouvernement pour faire "peser" les Verts

Cécile Duflot reste au gouvernement pour faire "peser" les Verts
Cécile Duflot reste au gouvernement pour faire "peser" les Verts
Dans cette photo : François Hollande
Dans une interview accordée au Parisien de ce mardi, Cécile Duflot, la ministre écolo du Logement, l'assure : malgré les tensions entre les Verts et l'exécutif, elle ne compte pas quitter le gouvernement, mais au contraire rester pour « peser ».
À lire aussi


Les tensions sont vives entre les Verts et le gouvernement sur la fiscalité écologique. Alors que François Hollande a confirmé dimanche dernier qu’il n’y aurait pas d’augmentation de la fiscalité sur le diesel, certains élus Verts menacent de ne pas voter le budget 2014 et Noël Mamère se dit prêt à quitter Europe Écologie-Les Verts si Cécile Duflot reste au gouvernement. Mais cette dernière tente de calmer le jeu dans une interview accordée au Parisien de ce jour. La ministre du Logement l’assure : son action au sein du gouvernement s'inscrit dans la durée afin de « peser sur le cours des choses ». « Quand on est écologiste, on ne croit pas qu'on va faire changer les choses en claquant des doigts », explique Mme Duflot. Elle joue donc la carte de la conciliation, en soulignant qu’elle est justement au gouvernement pour faire entendre la voix des Verts. « Une majorité doit écouter toutes ses composantes », rappelle-t-elle, avant d’insister sur le fait que « la discussion doit avoir lieu ».  

« Je suis une ministre combative »

Reste que la ministre écolo exprime clairement ses attentes à quelques jours de la Conférence environnementale organisée vendredi. Elle dit ainsi attendre de ce « rendez-vous majeur » des « actes forts (…) notamment sur la transition énergétique, mais aussi pour l’agriculture et la santé ». « L’année dernière, le président avait fait un discours dans lequel il avait engagé la France vers la transition écologique. Il faut accélérer ce processus qui peut créer plus de 100 000 emplois et répondre aux menaces, notamment au dérèglement climatique », affirme la ministre. Et Cécile Duflot l’assure : « Je suis une ministre combative. Je continuerai à me battre pour l’écologie ».

VOIR AUSSI

Karine Berger, Najat Vallaud-Belkacem et Cécile Duflot, stars de Twitter à leurs dépens
Cécile Duflot : madame LA ministre crée le buzz (de trop ?)
Cécile Duflot était à deux doigts de démissionner après l'éviction de Batho