Ségolène Royal se prend pour la Liberté guidant les politiques

Ségolène Royal se prend pour la Liberté guidant les politiques
Ségolène Royal se prend pour la Liberté guidant les politiques
Dans cette photo : Ségolène Royal
Pour incarner le courage en politique, Ségolène Royal pose dans le Parisien magazine en « Liberté guidant le Peuple », allégorie d'Eugène Delacroix. Rien que ça. Du courage, il en faut pour s’exposer si vaillamment aux sarcasmes de la foule.
A lire aussi


Ségolène Royal a –t-elle craqué ? Non, pas vraiment. Juste accepté cette drôle de proposition du Parisien magazine d’incarner le « courage en politique ». Elle avait le choix entre exhiber sa poitrine en Femen, commémorer la victoire de Simone Veil pour le droit à l’avortement en 1974, mais elle a choisi d’incarner l’allégorie de la Liberté dans le célèbre tableau de Delacroix, La Liberté guidant le peuple.

« J'étais trop en avance sur mon époque »

Fond rouge, toge républicaine, drapeau fièrement brandi : Ségolène Royal n’a pas craint le ridicule émanant de cette double page titrée « Osez, Monsieur le Président ! » Á prendre au second degré, on l’espère, comme nous y encouragent les propos plus humbles de la Présidente de la région Poitou-Charentes dans son interview : « les politiques avant-gardistes ne sont pas compris de leur époque (…) On a souvent dit que, en 2007, j’étais trop en avance sur mon époque. (…) Je défendais un certain nombre d’idées anti-conformistes qui ont, depuis, fait leur chemin dans mon camp politique. »
La photo, signée Ed Alcock, risque bien de s’offrir un tour du Web en quelques heures. Ségolène Royal figure déjà en trend topics sur Twitter, et les parodies s’enchaînent. Le Lab. europe1 propose même aux internautes de créer leur mème à partir d'une photo. Florilège.