"Y’a pas bon Taubira" : l'élue UMP démissionne

"Y’a pas bon Taubira" : l'élue UMP démissionne
"Y’a pas bon Taubira" : l'élue UMP démissionne
Claudine Declerck a quitté ses fonctions, et a annoncé vouloir envoyer une lettre d'excuses à Christiane Taubira. La conseillère municipale UMP de Seine-et-Marne avait posté sur son profil Facebook une photo pastiche à caractère raciste. On pouvait y lire « Y'a pas bon Taubira », une ancienne publicité Banania étant détournée pour y faire figurer la ministre de la Justice.
A lire aussi


La conseillère UMP de Combs-la-Ville (Seine-et-Marne) a annoncé à l’AFP avoir quitté ses fonctions. « Je quitte la vie politique par la petite porte, atterrée par l’ampleur qu’a pris cette affaire. Je regrette énormément tout ce qui s’est passé », a-t-elle expliqué. Raciste, sa photo représentant Taubira sur une ancienne publicité Banania et détournant le slogan en un « Y’a pas bon Taubira » ? Pas pour elle : « Je vais écrire une lettre d’excuses à Mme Taubira. Ce n’était absolument pas pour la blesser, j’ai toujours eu d’excellents rapports avec les gens de couleur » a-t-elle objecté.  Elle avait déjà parlé d’une « maladresse humoristique ».

>> " Y’a pas bon Taubira " : Une élue UMP en cours d’exclusion après un pastiche raciste <<

Si la photo était présente sur le mur Facebook de Claudine Declerck depuis septembre, elle n’a été dénichée que le 15 novembre dernier par un membre du PS local. Alors que les attaques à l’encontre de la garde des Sceaux se multiplient et que beaucoup dénoncent un climat raciste, ce genre de dérapage fait tâche chez l’UMP. Christian Jacob, président du groupe UMP à l’assemblée, fut le premier à réagir à droite, appelant à une procédure d’exclusion de la conseillère, une décision appuyée par Jean-François Copé.

>> Harry Roselmack dénonce une "France raciste" dans sa tribune au "Monde" <<

Avant que l’image nauséabonde n’ait été retrouvée sur son profil Facebook, la retraitée de 67 ans était également vice-présidente du syndicat d’agglomération nouvelle (SAN) de Sénart. Une position qu’elle quitte également, comme l’a annoncé le député-maire de Combs-la-Ville.

VOIR AUSSI

Jeanne Moreau défend Taubira : "Nous sommes tous des singes français"
Minute : Taubira "maligne comme un singe", elle "retrouve la banane"

Jamel Debbouze qualifie les équipes de "Minute" de "débiles mentaux"
Taubira, Le Pen, Duflot : les twittos parlent d'elles