Parité : Rachida Dati lance la bataille à droite

Parité : Rachida Dati lance la bataille à droite
Parité : Rachida Dati lance la bataille à droite
Afin de constituer un groupe de femmes à l'UMP, Rachida Dati a réuni autour d'elle plus de cent élues de droite. Leur objectif : mener une révolution « pour imposer la parité ».
A lire aussi


C’est derrière l’ancienne garde des Sceaux qu’elles se sont regroupées : 110 élus de droite, députées, maires, anciennes ministres, conseillères municipales, générales ou régionales se sont réunies mercredi à l’appel de Rachida Dati. Rassemblées à Paris, ces femmes politiques ont annoncé leur volonté de voir la parité respectée au sein de leur parti. « Avec seulement 28% de femmes investies et à peine 13% d'élues aux dernières législatives, nous avons besoin d'une révolution à l'UMP pour imposer la parité. Et nous la mènerons ! » déclarent-elles ainsi dans un communiqué.

Face à l’UMP qui a présenté moins d’un tiers de femmes aux dernières élections législatives et qui compte seulement 27 femmes sur 188 sièges, les élues proposent de supprimer les subventions aux partis politiques qui ne respectent pas la loi sur la parité. « Nous sommes libres. Nous sommes déterminées à être entendues et à faire prendre en compte intégralement nos propositions », concluent-elles.

En vue du congrès de l’UMP en octobre, Rachida Dati avait dès le début du mois annoncé sa volonté de constituer un groupe de femmes.

VOIR AUSSI

Nouvelle Assemblée : un nombre record de femmes députées
Parité : les législatives dans le collimateur d'Osez le féminisme !
Législatives 2012 : le PS tacle l'UMP sur le non-respect de la parité