Tâches ménagères : un homme sur huit avoue ne rien faire du tout

Tâches ménagères : un homme sur huit avoue ne rien faire du tout
Tâches ménagères : un homme sur huit avoue ne rien faire du tout
Si les femmes en font toujours plus question ménage, chez les 18-24 ans, les hommes sont près de la moitié à participer à part égale, révèle l'institut d'études Harris interactive dans une enquête publiée mardi. Leurs tâches préférées ? Passer l'aspirateur et faire la vaisselle.
A lire aussi
Tâches ménagères : les filles y passent 160 millions d'heures de plus que les garçons
News essentielles
Tâches ménagères : les filles y passent 160 millions...


Seuls 30% des couples estiment que la répartition des tâches ménagère est équitable, selon l’enquête de l’institut d’études Harris interactive, publiée mardi. En effet, 69% des femmes estiment faire davantage de tâches ménagères que leur conjoint, quand 58% des hommes admettent en faire moins. Et si 45% des 18-24 ans estiment que les tâches sont partagées, ce chiffre tombe à 28% chez les 50-65 ans et plus. Au total, 8% des hommes avouent ne rien faire du tout.

Hommes et femmes méfiants à l'égard des produits ménagers

Ceux qui s’y collent ont une préférence marquée pour l’aspirateur (57% des hommes contre 47% des femmes) et pour la vaisselle (53% des hommes contre 47% des femmes). Ils sont par ailleurs moins enclin que les femmes à laver le sol (17% contre 24%), faire la poussière (13% contre 19%), nettoyer la cuisine (11% contre 19%) ou la salle de bain (9% contre 17%), alors qu’ils sont plus nombreux à aimer nettoyer les vitres (15% des hommes contre 6% des femmes).

Et quand il s’agit d’utiliser des produits ménagers, hommes et femmes sont méfiants aussi bien vis-à-vis des conséquences sur l’environnement (93% contre 94%) que sur eux-mêmes (87% pour les deux). On note enfin que les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes à estimer qu’il suffit de moins d’une heure de ménage hebdomadaire pour entretenir un logement de 60m² (7% des hommes contre 5% des femmes). En revanche, du côté de ceux qui estiment qu’il faut entre cinq et six heures hebdomadaires, la proportion s’inverse (7% contre 8%). Au total, les Français estiment à 46 % qu’une à deux heures par semaine sont suffisantes.

VOIR AUSSI

Non, un homme qui fait le ménage n’est pas plus enclin au divorce !
Les hommes ne font pas le ménage car ils n'en voient pas l'utilité
Faire le ménage rend plus heureux les hommes qui vivent en couple

Ménage-équitable : logiciel intelligent pour couple en crise