Drogues : vers une démocratisation de la cocaïne ?

Drogues : vers une démocratisation de la cocaïne ?
Drogues : vers une démocratisation de la cocaïne ?
13,4 millions : c’est le nombre de Français qui auraient déjà expérimenté le cannabis selon le dernier Baromètre santé de l’Inpes et l’OFDT. Un chiffre stable ces dernières années alors que, parallèlement, la consommation de cocaïne ne cesse d’augmenter.
A lire aussi


En plein débat sur une possible légalisation du cannabis, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes) et l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) vient de rendre public l’édition 2010 de son baromètre santé, qui analyse la consommation des substances stupéfiantes. Selon le document, le cannabis reste la drogue la plus consommée en France ; 13,4 millions de Français y auraient déjà gouté. Un chiffre stable par rapport aux années précédentes. « En 2010, tout comme en 2005, la part des personnes ayant consommé du cannabis dans l'année se situe autour de 8% et de 4% pour celles qui en ont consommé au cours du mois », note l'enquête.
En revanche, la cocaïne, deuxième produit illicite le plus consommé en France, concerne dix fois moins d’individus, mais son usage est « en augmentation significative », constatent l’OFDT et l’Inpes. 0,8 % des 18-64 ans avaient expérimenté la cette substance en 1992. En 2010, ils étaient 3,8 %. Le rapport explique ce phénomène par une « démocratisation » de la cocaïne, à laquelle seules les catégories aisées avaient autrefois accès.

Crédit photo : AbleStock.com

VOIR AUSSI

Drogues : la légalisation est-elle la solution ?
Drogues : Daniel Vaillant prône la légalisation du cannabis
La consommation de drogue se démocratise
Vers des dépistages de drogues au travail ?