Clearstream : Dominique de Villepin relaxé salue « l'indépendance de notre justice »

Après six ans de bataille judiciaire, Dominique de Villepin a vu sa relaxe confirmée par la cour d'appel de Paris dans l'affaire Clearstream. Une victoire pour l’ancien Premier ministre qui peut désormais se consacrer pleinement à la présidentielle de 2012.
A lire aussi


« Après six années d’un acharnement sans précédent, la justice a reconnu pour la deuxième fois mon innocence », Dominique de Villepin savoure sa victoire. L’ancien Premier ministre vient d’être à nouveau relaxé dans l'affaire Clearstream.
Il était soupçonné d'avoir volontairement ignoré de faux listings à des fins politiques dans l'affaire Clearstream. Dominique de Villepin est apparu souriant à sa sortie de la Cour d’appel de Paris « Je sors renforcé de cette épreuve et plus déterminé que jamais pour servir les Français ». Celui qui n’a jamais caché son ambition de participer à la présidentielle de 2012 est désormais prêt à se lancer. Sans citer Nicolas Sarkozy, il « salue également l'indépendance de notre justice » face aux « pressions politiques ». Mais ses ennuis judicaires ne sont pas pour autant terminés, il est accusé depuis dimanche par l'homme de l'ombre de la Françafrique, Robert Bourgi, conseiller officieux de Nicolas Sarkozy, d'avoir reçu des fonds occultes de responsables africains.

(Source AFP)
Crédit photo :AFP

VOIR AUSSI

Financement occulte : 20 millions de dollars pour Chirac et Villepin ?
Affaire Bettencourt : une juge incrimine Nicolas Sarkozy
Emplois fictifs : Jacques Chirac assistera-t-il à son procès ?