Tempête dans le Var : une quatrième victime retrouvée

Un quatrième cadavre a été retrouvé sur la côte du Var. Le corps aurait apparemment passé un long moment dans l'eau, avant d'être ramené sur la plage par la forte houle liée à une tempête de vent d'Est. Le risque d'inondations est, quant à lui, très important puisque le niveau de plusieurs cours d’eau a fortement augmenté.
A lire aussi
Comment aider les femmes victimes de violences sexuelles à parler
News essentielles
Comment aider les femmes victimes de violences sexuelles...


Hier, un nouveau cadavre a été rejeté sur une plage du Lavandou, dans le département du Var. Il s’agit du quatrième corps non identifié ramené sur la côte, depuis le début des intempéries qui frappent le sud de la France. Le cadavre aurait apparemment passé un long moment dans l’eau, le parquet de Toulon a ordonné une autopsie. La mer Méditerranée est encore fortement agitée à cause d’une tempête de vent d’Est et les pluies diluviennes qui s’abattent dans le Var, toujours placé en alerte orange par Météo France, pourraient faire encore plus de dégâts.
En effet, le risque d’inondations est encore très important tant que le déluge ne se calme pas. Depuis deux heures du matin, il serait tombé entre 50 et 70 mm sur les secteurs de Grimaud, Cogolin et Collobrières. La presqu’île de Giens aurait également reçu près de 50 mm et pas moins de 30 mm pour le reste de la côte. Par conséquent, plusieurs cours d’eau ont vu leur niveau fortement augmenter, tels que la Giscle, le Gapeau, la Môle, l’Aille et la Narturby. Le Reyran, près de Fréjus, est surveillé de très près. L’Argens n’a, quant à lui, pas bougé malgré les précipitations. D’après la préfecture du Var, six routes départementales sont encore coupées mais les transports scolaires fonctionnent normalement.

Nicolas Pouilley


(Avec AFP)
Photo : Des animaux au milieu d'un champ inondé le 7 novembre 2011 à Roquebrune-sur-Argens / Crédit : AFP

VOIR AUSSI

Inondations : alerte rouge pour l’Hérault, la Lozère et l’Aveyron
Inondations au Pakistan : on se mobilise !
Thaïlande : des préservatifs parachutés dans les zones inondées
Réchauffement climatique : les Français s’inquiètent