Andrej Pejic : quand un homme pose en femme pour l'édition serbe du magazine Elle

Andrej Pejic : quand un homme pose en femme pour l'édition serbe du magazine Elle
Andrej Pejic : quand un homme pose en femme pour l'édition serbe du magazine Elle
Dans cette photo : Jean-Paul Gaultier
On connaissait Casey Legler, cette ancienne nageuse professionnelle qui défile pour les collections masculines. Il faudra désormais compter avec son alter-ego, Andrej Pejc. A 21 ans, ce mannequin australien foule régulièrement les podiums des défilés féminins et vient de faire la couverture du Elle Serbie.
A lire aussi
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que les hommes
News essentielles
Les femmes seraient diagnostiquées plus tardivement que...


Est-ce un signe de l’amenuisement de la frontière entre les sexes ? Pour la première fois, l’édition serbe du magazine Elle a fait poser un homme en Une de son numéro de janvier 2013. Jusque-là, rien de bien exceptionnel, sauf que le principal intéressée, fort d’un charme androgyne, fait la couverture en tant que femme. À 21 ans, Andrej Pejc mannequin australien d’origine bosniaque fait en effet, depuis plusieurs saisons, office d’ovni sur la planète mode en raison de sa capacité à défiler pour les deux genres. En couverture du Elle Serbie, celui qui a dû fuir sa patrie en pleine guerre, pose avec chic et élégance.

Coiffé d’un carré court noir frangé, vêtu tout en transparence, un perfecto Jean-Paul Gaultier sur les épaules, il n’a rien à envier aux modèles féminins. Tout au long du shooting, réalisé par le photographe Dusan Reljin, Andrej Pejc semble avoir joué de son ambivalence, se muant tantôt en homme, tantôt en femme. La série mode qui en a été issue a d’ailleurs été baptisée « Victor Victoria » en hommage au film de Reinhold Schunzel racontant l’histoire d’une chanteuse classique qui se travestissait en homme pour s’imposer.

VOIR AUSSI

Casey Legler : femme mais mannequin pour hommes
Une campagne pour limiter la retouche des photos de mannequins
Gisele Bündchen : sa pub jugée trop sexiste est censurée
Allemagne : retour des mannequins professionnels dans le magazine « Brigitte » ?