Vacances : près de la moitié des Français ne partiront pas

Vacances : près de la moitié des Français ne partiront pas
Vacances : près de la moitié des Français ne partiront pas
Un sondage Obea/Infraforces révèle que 45 % des Français ne partiront pas en vacances, faute d'argent ou pour faire des économies. Les 55 % restants choisiront majoritairement des vacances économiques dans leur famille ou en camping.
A lire aussi
Stress, dépression : 26% des Françaises ressentent une détresse au travail
News essentielles
Stress, dépression : 26% des Françaises ressentent une...

Les vacances scolaires viennent de démarrer, et déjà plus de 300 km de bouchons ont ralenti samedi les vacanciers sur les routes en direction du Sud. Pourtant, selon un sondage Obea/Infraforces pour France Info et 20Minutes, 45 % des Français ne partiront pas cet été.
Au centre de toutes les préoccupations : le budget. 45 % des personnes interrogées déclarent ne pas avoir les moyens financiers et 40 % souhaitent faire des économies. Selon Yves Bontoux, enseignant en marketing touristique, renoncer à ses vacances n’est pas sans conséquences : « le fait de rester chez soi ne permet pas de casser son rythme quotidien et de se ressourcer. C’est aussi dévalorisant socialement, d’où un sentiment d’exclusion », explique-t-il au Parisien.
Parmi ceux qui profiteront de la plage et du farniente, 11% disent vouloir restreindre leur budget. La plupart des ménages ont d’ailleurs choisi des logements à faible coût : 33% effectueront leur séjour dans leur famille, 14% en camping et 9% chez des amis. Et malgré des prix écrasés, 20% des sondés renoncent aux vacances en Tunisie ou en Egypte, en raison des récentes révolutions arabes.

(Source : 20minutes)

Crédit photo : Digital Vision

Charlotte Charbonnier

VOIR AUSSI

Les Français ne « déconnectent » pas pendant les vacances
Vacances d’été : les Français partiront malgré la crise
Les Français partiront moins en vacances en 2011
Enfants en vacances, parents au bureau : que faire ?