10 % des automobilistes utilisent leur smartphone au volant

10 % des automobilistes utilisent leur smartphone au volant
10 % des automobilistes utilisent leur smartphone au volant
Selon un sondage TNS Sofres pour Axa Prévention, 10% des automobilistes déclarent utiliser le GPS sur leur smartphone malgré le danger que cela représente en matière de sécurité routière.
A lire aussi

Les conclusions d'un sondage réalisé par TNS Sofres pour Axa Prévention mettent en lumière la dégradation des comportements au volant. Ainsi, avec le succès grandissant des smartphones, téléphones portables aux applications diverses, des comportements de plus en plus dangereux font leur apparition sur la route.
Si une majorité d'automobilistes (56%) estiment que suivre son itinéraire sur le GPS de son smartphone est dangereux, 10% affirment cependant le faire. 90% des conducteurs estiment dangereux l'envoi de mails ou de SMS en conduisant, un automobiliste sur 6 en envoie ou en consulte.
En ce qui concerne l'usage du téléphone portable pour des appels téléphoniques, 34% des conducteurs avouent le faire.
Ce sont surtout les jeunes qui reconnaissent cet usage excessif et dangereux du smartphone ou du téléphone. Les 25-34 ans sont 34% à le faire et le chiffre monte à 39% pour les moins de 25 ans.
(Source : AFP)

Marlène Andrezo

VOIR AUSSI

Sécurité routière : Le kit mains libres aussi dangereux que le portable
Le portable au volant : qu'est-ce que vous risquez ?
Michèle Merli orchestre la sécurité routière

L’INFO VUE PAR LES MEMBRES

Zéro de conduite ! Voiture : quelle amende pour quel délit ?