Nos conseils pour bien laver votre voiture sans eau

Nos conseils pour bien laver votre voiture sans eau
Nos conseils pour bien laver votre voiture sans eau

Votre voiture dort sous une épaisse couche de crasse dont vous aimeriez vous débarrasser sans polluer l’environnement ni gaspiller des litres d’eau. Rassurez-vous, entre le lavage sans eau et la démocratisation des produits écologiques, vous devriez réussir à limiter les dégâts.

A lire aussi

Ce n’est un secret pour personne, en circulation, les voitures sont les pires ennemis de l’environnement. Mais même en stationnement, elles portent préjudice à la planète dès lors que leurs propriétaires décident de leur rendre leur beauté originelle à grand renfort d’eau et de détergent. Pendant le lavage, l’eau entraîne, dans les nappes phréatiques et les cours d’eau, saletés, traces d’hydrocarbure et autres rejets d’échappement qui s’étaient accumulés sur la carrosserie.

S’il est limité lorsqu’il est réalisé dans une enseigne spécialisée, l’impact de ce nettoyage est très marqué quand il est effectué à domicile, par les particuliers eux-mêmes. En effet, pour des raisons économiques, la quantité d’eau consommée (qui représente 6% de la consommation d’eau potable nationale, selon le ministère de l’Environnement et du Développement durable) est moindre dans les stations-service tandis que les nettoyants utilisés sont, eux, biodégradables.

Le lavage sans eau pour concilier entretien de votre voiture et écologie

Le cuivre, l’aluminium, sans oublier le fer, le manganèse, le nickel ou encore le plomb... La liste des polluants contenus dans les nettoyants classiques est interminable. Si vous tenez absolument à chouchouter votre voiture dans le jardin familial, optez donc pour des produits verts ; le marché regorge désormais de nettoyants de ce type. Écologiques et dépourvus d’agents de conservation, leur taux de biodégradabilité peut atteindre les 99%.

Mais la solution la plus efficace pour allier entretien de votre voiture et écologie reste le lavage sans eau qui s’est démocratisé ces dernières années. Les produits utilisés pour le lavage à sec des voitures sont évidemment biodégradables et respectueux de l’environnement. Ils sont fabriqués à base d’huiles essentielles et d’extraits d’agrumes. Vendus en vaporisateur (10 euros le bidon pour quatre à cinq lavages), ils permettent de faire briller son bolide en 30 minutes à peine. À noter qu’en plus de laver, ils apportent un effet brillant à la peinture et la protègent grâce à la cire qu'ils contiennent. Le lavage suivant est donc plus facile car les saletés n’adhèrent plus.

VOIR AUSSI

Adoptez les éco-gestes !
A l'extérieur ou chez vous, consommez l'eau en écolo !
Respectez la nature, pratiquez le ménage écologique !
Comment bien choisir ma nouvelle voiture ?