La bière garantie sans gueule de bois vient d'être inventée

La bière garantie sans gueule de bois vient d'être inventée
La bière garantie sans gueule de bois vient d'être inventée
Des chercheurs australiens ont mis au point une bière (alcoolisée !) qui ne donne pas la gueule de bois. L'idée est très simple : ils ont ajouté des électrolytes au breuvage. Habituellement utilisés dans les boissons pour sportifs, ils permettent à cette bière de moins déshydrater le corps, sans pour autant altérer le goût de la boisson.
A lire aussi
5 mythes sur la gueule de bois à oublier
News essentielles
5 mythes sur la gueule de bois à oublier


Mal de tête, nausée, courbatures : pas de doutes, vous avez trop bu hier soir. Inutile de vous persuader naïvement que plus jamais vous ne boirez le verre de trop : optez plutôt pour la bière anti-gueule de bois. Il ne s’agit pas d’une bière sans alcool, mais bel et bien d’un nouveau breuvage mis au point par les chercheurs du Griffith University’s Health Institute (Queensland, Australie).

Une bière qui ne déshydrate pas

Cette bière ne diffère ni en aspect ni en saveur de n’importe quelle autre. Seule sa composition est différente : elle contient des électrolytes, une substance conductrice notamment utilisée dans les boissons destinées aux sportifs. Ce composant permet de rendre la bière 30% plus hydratante qu’une autre. Ainsi, le corps n’est pas déshydraté, ce qui empêche les lendemains difficiles. En effet, bien des symptômes de la « gueule de bois » sont liés à une urination excessive, dont résulte une perte de nutriments (potassium, sodium) nécessaires à un bon fonctionnement cellulaire. Dommage pour les amateurs de bière forte, cette bière miracle est moins alcoolisée que la moyenne : 2,3% contre 4,8%. Ce sera la seule concession à faire pour ne plus se réveiller avec une enclume en lieu et place de la tête.  

Si les chercheurs se sont penchés sur cette recette, ce n’est pas pour aider les fêtards ni par goût du défi. « Nous savons que bien des gens qui transpirent beaucoup, comme les commerçants, aiment se détendre après le travail avec une bière », explique le professeur Ben Desbrow, « sauf que l’alcool dans un corps déshydraté par la sudation peut avoir toutes sortes de répercussions ». Pour limiter la consommation d'alcool, et éviter toute déconvenues le lendemain, il est recommandé d'alterner boisson alcoolisée et boisson non-alcoolisée - idéalement, de l'eau - et de limiter sa consommation. Et si malgré vos bonne résolutions, vous vous réveillez encore avec un gros mal de crâne, préparez-vous des asperges.

Victoria Houssay


VOIR AUSSI

Boire de la bière rend heureux
Bars à bières à Paris : notre sélection des meilleures adresses
Le prix de la bière a sérieusement augmenté en six mois
Saint-Patrick : cinq idées reçues sur la bière

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Concours de biérologie 2013 : 15 trucs indispensables à savoir sur la bière
Le houblon de la bière serait bon pour la santé