Agneau : 5 recettes traditionnelles ou créatives pour le cuisiner cette année

Agneau : 5 recettes traditionnelles ou créatives pour le cuisiner cette année
Agneau : 5 recettes traditionnelles ou créatives pour le cuisiner cette année
L'agneau est un incontournable des menus de Pâques, non seulement pour suivre certaines traditions religieuses mais aussi parce qu'à cette époque de l'année, la viande d'agneau est au top. C'est une viande aux multiples facettes, il ne reste plus qu'à trouver la vôtre.
A lire aussi
Elle veut éditer cette BD féministe culte des années 1970 en français
News essentielles
Elle veut éditer cette BD féministe culte des années 1970...

Vous êtes fan des traditions ?

À vous le gigot d’agneau rôti au four avec des herbes. Pour le servir, des haricots blancs ou des petits légumes primeur cuits à la vapeur pour les garder croquants et faire revenir dans un peu de beurre. Servez le gigot d’agneau rosé et non pas saignant, c’est comme cela qu’il est le meilleur. N’oubliez pas de sortir votre viande du réfrigérateur au moins une heure avant la cuisson puis à la laisser reposer pendant 15 minutes après la cuisson, promesse d’une viande bien moelleuse.

Vous n’aimez pas surveiller la viande ?

Vous adorez recevoir mais vous préférez passer du temps à papoter avec vos invités plutôt que de surveiller la cuisson du gigot ? Optez pour le gigot de 7 heures. Il suffit de déposer une épaule d’agneau ou un gigot d’agneau dans une cocotte avec des oignons, des dés de carottes et de céleri, un filet d’huile d’olive, de l’ail en chemise puis d’enfourner la cocotte fermée dans un four à 150° pendant 5 à 7 heures. La viande devient extrêmement fondante et une simple fourchette suffit pour déguster l’agneau.

Vous être très cuisine du monde ?

Les souris d’agneau (découvrez notre sélection de recettes) ou l’épaule d’agneau à cuisiner en tagine sont pour vous. Dans les deux cas, la viande cuit longuement et les épices et les fruits secs sont les bienvenues. La cuisson des souris d’agneau peut se faire la veille tout comme le tagine d’agneau, ce qui est bien pratique quand vous avez du monde à la maison.

Vous recevez en petit comité ?

Le carré d’agneau est parfait dans ce cas. Commencez par le saisir à la poêle puis terminez la cuisson au four. La carré d’agneau (consulter nos recettes pour le cuisiner) est particulièrement adapté aux petites tablées et donne un côté raffiné à l’agneau. Il aime les herbes et les fruits secs. Nous vous invitons à tester le carré d’agneau en croûte de pistaches sur le blog « Petit bulle de gourmandise ».

Vous ne jurez que par les plats mijotés ?

Préparez alors un navarin d’agneau. Il s’agit d’un plat classique du printemps dans lequel les morceaux d’agneau cuisent lentement avec des légumes primeur, comme des navets, des fèves, des pommes de terre et des carottes.