Les jeunes envisagent l'amour comme leur carrière

Les jeunes envisagent l'amour comme leur carrière
Les jeunes envisagent l'amour comme leur carrière
Gérer une histoire d'amour comme sa carrière ? Une évidence pour 58% des moins de 25 ans, selon une étude Opinion Way pour Meetic révélée ce matin par Le Parisien. Et pourtant, 56 % d'entre eux estiment qu'il faut être « passionné » pour qu'une relation amoureuse fonctionne.
A lire aussi
Un ministre norvégien démissionne pour donner la priorité à la carrière de sa femme
News essentielles
Un ministre norvégien démissionne pour donner la priorité...


Les 18-34 ans, une génération qui « gère », y compris dans sa vie amoureuse. C’est le surprenant enseignement du sondage Opinion Way pour le site de rencontres Meetic, révélé ce matin par Le Parisien. À la question « Diriez-vous qu’on gère de plus en plus sa vie amoureuse comme sa carrière ? » 58% des 18-24 ans et 50% des 25-34 ans répondent par l’affirmative. Seuls les plus de 35 ans, restent persuadés qu’une histoire d’amour ne ressemble en rien à une progression d’échelon.

Pour le sociologue Jean-Claude Kaufmann interrogé par Le Parisien, il n’y a là rien d’étonnant : « Les 18-34 ans, et plus encore les 18-24 ans sont nés avec l’idée que tout se maîtrise. On définit sa recherche, on évalue, on compare, on trie… Ils font ça dans tous les champs de l’existence, l’alimentation, le boulot, l’organisation de leur réseau relationnel sur Internet… Et, ça ne les bloque pas, ne les choque pas d’envisager la recherche amoureuse de la même manière ! »

Pourtant, cette enquête montre aussi que 56% des 18-24 ans, estiment, tout comme les 50-59 ans, que le choix de sa partenaire ne doit pas être « pragmatique » mais « passionné », pour qu’une relation fonctionne. « Ils se méfient de la passion, mais ils sont aussi en quête d’émotions et de surprises » affirme le sociologue. « Ils préparent leur dossier dans lequel ils compilent des attentes contradictoires, mais ils ne tombent amoureux que lorsqu’ils oublient le dossier chez eux ! »

(Source : Le Parisien)
Crédit photo : Stockbyte

VOIR AUSSI

Sexe : les femmes préfèrent faire l'amour au printemps
Pheromone party : l'amour a une odeur
Retrouver son premier amour sur Internet : curiosité ou nostalgie ?