Parité : changer les bébés n'est plus réservé aux femmes à Orly

Parité : changer les bébés n'est plus réservé aux femmes à Orly
Parité : changer les bébés n'est plus réservé aux femmes à Orly
Les hommes peuvent désormais changer les couches de leur bébé à Orly. Aéroports de Paris a en effet décidé de rénover les toilettes et de modifier la signalétique utilisée pour indiquer l’emplacement des tables à langer, qui était jusqu'à présent associées aux femmes uniquement.
A lire aussi


C’est un petit pas pour l’égalité hommes-femmes, mais un grand pas pour les voyageurs qui passent par l’aéroport d’Orly. Dans le cadre de la rénovation des blocs sanitaires de l’aéroport du sud de Paris, Aéroports de Paris va changer l’emplacement des lieux réservés au change des bébés ainsi que les pictogrammes les indiquant aux usagers, accusés d’être stéréotypés.

De fait ces silhouettes féminines utilisées pour symboliser les tables à langer faisaient polémique. Pour beaucoup, ces pictogrammes genrés ne correspondaient pas à la réalité et niaient le fait que les hommes, eux aussi, changent les couches de leurs bébés de nos jours.

>> Le prince William en a marre de changer les couches de son fils <<

Une rénovation d'un coût de 40 millions d'euros

En novembre 2013, le journaliste Olivier Razemon se penchait sur la question sur son blog dédié aux transports sur lemonde.fr. Son billet sur le sujet, enrichi de témoignages de pères agacés et de comparaison avec la signalétique utilisée dans d’autres pays,  avait suscité plusieurs centaines de commentaires. Ce qui montre que le sujet est hautement sensible.

Aéroports de Paris a donc décidé de s’adapter à cette évolution des moeurs en rénovant les toilettes et en changeant toute la signalétique, qui sera désormais neutre. Ce changement, dont le coût s’élève à 40 millions d’euros, a également pour but d’éviter les situations gênantes créées lorsque des pères entraient dans les toilettes des femmes pour changer leurs enfants. Comme le montre une photo postée par Olivier Razemon sur son compte Twitter, cette révolution des toilettes est bel et bien en marche dans l'aéroport.

Dans l'actu