Sexualité : devenir végétarien pour booster sa libido ?

Sexualité : devenir végétarien pour booster sa libido ?
Sexualité : devenir végétarien pour booster sa libido ?
Grâce à leur régime alimentaire, les végétariens auraient une vie sexuelle plus épanouie que les mangeurs de viande. Certaines plantes joueraient en effet un rôle important sur les hormones et sur la libido. Si certains aliments sont reconnus pour être de véritables aphrodisiaques, existe-t-il à l'inverse des plats ou des aliments à éviter ?
A lire aussi
Le partage des tâches boosterait la sexualité du couple
News essentielles
Le partage des tâches boosterait la sexualité du couple


Selon une étude publiée dans le journal américain Hormones and Behavior, les végétariens auraient une vie sexuelle plus active que les mangeurs de viande. Des chercheurs de l’université de Berkeley ont réalisé des tests sur des singes : ils ont nourri les primates de plantes telles que soja et tofu et ont pu remarquer que plus ils en consommaient, plus leur activité sexuelle augmentait. Pour les scientifiques, il y a donc une relation entre l’hormone sexuelle que l’on trouve dans les plantes, la phytoestrogène, et le comportement des primates. Sachant que cette hormone a le même effet sur les hommes que sur les singes, ils en ont déduit qu'un régime à base de plantes entraînerait aussi chez les hommes une amélioration de la libido.

« En changeant les niveaux hormonaux liés à la sexualité, les plantes ont pu jouer un rôle important dans le développement des primates et chez les humains. Un rôle que l’on a peut-être sous-estimé jusqu’à présent », explique Michael Wasserman, chercheur à Berkeley.

Manger de la viande tout en restant au top

Pour ceux qui n’aiment pas le tofu ou le soja, il existe d’autres aliments réputés aphrodisiaques. Le chocolat, grâce à un acide animé, permet la diminution de la tension artérielle et améliore les conditions de travail du cœur, sans compter la stimulation des endorphines, les hormones du plaisir. Les asperges stimulent quant à elle la production de testostérone, tout comme les huîtres ; les fruits de mer en général ont en effet une teneur élevée en iode et en phosphore, bons pour l'appétit sexuel.

Certaines épices sont également bénéfiques pour la libido. Le safran, le piment et la cannelle seraient connus pour être excitants et stimulants, tandis que le clou de girofle, un des plus puissants aphrodisiaques naturels, est très efficace contre la fatigue mentale et physique. Le haut du podium revient au gingembre, qui provoquerait un afflux de sang vers les organes génitaux ; un de ses composants, le gingérol, augmenterait même le nombre de spermatozoïdes.

Les aliments à éviter pour une soirée chaude

Cependant, les tubercules de la mashua, une plante inca consommée dans les Andes, seraient complètement anti-aphrodisiaques. En thé ou en infusion, l’aigremoine, les pétales de nénuphar et l’écorce de saule auraient un effet encore plus néfaste sur notre appétit sexuel. D’une manière générale, il faut éviter de manger trop gras ou trop copieux pour ne pas limiter désir et plaisir au lit. Pour rappel, si l’alcool peut désinhiber, il peut aussi diminuer la libido.

Nicolas Pasquier

Crédit photo : iStockphoto

VOIR AUSSI

DSK, une boisson aphrodisiaque au safran et au kiwi
Pour éviter les pénuries alimentaires, devenez végétarien
Faut-il devenir végétarien pour sauver la planète ?