30% des jeunes homosexuels ont tenté de se suicider

30% des jeunes homosexuels ont tenté de se suicider
30% des jeunes homosexuels ont tenté de se suicider
Près de 30% des jeunes homosexuels auraient déjà fait une tentative de suicide, selon un rapport du Refuge rendu au Sénat à l'occasion de la Journée mondiale contre l'homophobie. L'enquête pointe le mal-être des gays pour assumer leur sexualité face à l'entourage familial.
A lire aussi
Vague de suicide chez les jeunes filles en Afghanistan
News essentielles
Vague de suicide chez les jeunes filles en Afghanistan


Le chiffre effraie l’association Le Refuge, qui révèle dans un rapport rendu ce matin au Sénat que le taux de tentative de suicide chez les jeunes homosexuels est multiplié par douze par rapport aux hétérosexuels du même âge. Ainsi 30% des gays de moins de 25 ans auraient déjà tenté de se suicider. En cause, la précarité qui touche 64% d’entre eux, et la peur de se confronter au regard des autres.
L’enquête arrive à point nommé, alors que la ferveur du débat sur le mariage pour tous redescend à peine et que se tient ce vendredi 17 mai la Journée mondiale contre l’homophobie. L’association Le Refuge, qui accompagne et héberge les jeunes rejetés par leur famille à cause de leur homosexualité connaît bien le sujet.

La douloureuse épreuve du coming out

L’association a donné un premier signal d’alerte le mois dernier, annonçant que les appels de jeunes effrayés à l’idée de révéler leur homosexualité avaient quintuplé : « Les manifestations (anti-mariage gay, ndlr) et les discours ont libéré la parole dans les familles. Et beaucoup de jeunes appellent parce qu’ils comptaient le dire à leurs parents, mais ont préféré faire marche arrière », expliquait alors Nicolas Noguier au Figaro.
L’enquête révèle que pour avouer son homosexualité, un jeune s’adressera en premier lieu à ses amis (79% de citations), 71% choisiront néanmoins de parler à une association, et 58% à leur mère.
Reste surtout un tabou bien plus profond et ancré selon ce rapport, celui du coming out féminin. Les femmes homosexuelles ne représenteraient que 14% du public de l’association.

VOIR AUSSI

"Tu ne seras pas une pédale mon fils" : l'affiche macabre des jeunes UMP
Homosexualité : la Californie interdit les thérapies de conversion pour mineurs
Rehtaeh Parsons : violée et harcelée sur Facebook, elle se suicide

ON EN PARLE SUR LE COMPTOIR

Homophobie dans les sport collectifs : pourquoi les gays se cachent-ils ?

Plus d'actu sur : Mariage gay

Taubira traitée de "guenon" : la Manif pour tous va remanier sa charte d'action
Adoption pleinière : la première famille avec deux mamans est née
La Manif pour tous en guerre contre la théorie du genre
Dans l'actu
À voir
Aussi