"Comment ne pas avoir l'air grosse" : le cours de cette prof scandalise les élèves

Une professeure de stylisme de New York a décidé d'apprendre à ses étudiants les bons choix vestimentaires... pour cacher leurs rondeurs. Baptisé "Comment ne pas avoir l'air grosse", le cours a suscité l'indignation des élèves du lycée.
A lire aussi

"Vous avez déjà vu une personne rondelette dans un T-shirt très fin ? Oui, ce n'est pas beau. Ne soyez pas cette personne". Voici le genre de remarques que contient le fascicule titré "Comment ne pas avoir l'air grosse" et distribué à des élèves du lycée Centereach dans l'Etat de New York, aux Etats-Unis. Le document, imaginé par une professeur de stylisme de l'établissement scolaire, propose toute une série de conseils censés aider chacun (ou plutôt chacune) à cacher ses rondeurs jugées disgracieuses.

"Graisse dans le dos ? Pas génial"

Comment cacher sa cellulite ou le gras dorsal ? Que porter lorsque l'on a les cuisses qui se touchent ? Autant de questions qui paraissent bien éloignées de la matière prétenduement enseignée et pourtant présentes dans la leçon de cette professeure. "Forte poitrine ? Bien. Fesses rebondies ? Bien. Graisse dans le dos ? Euh... Pas génial", poursuit sans la moindre gêne le document pédagogique.

Un extrait du document "Comment ne pas avoir l'air grosse", distribué aux étudiantes du lycée Centereach dans l'Etat de New York.
Un extrait du document "Comment ne pas avoir l'air grosse", distribué aux étudiantes du lycée Centereach dans l'Etat de New York.

En suggérant aux jeunes femmes de cacher leurs rondeurs, le guide, qui s'adresse d'ailleurs uniquement aux femmes, adopte un discours de "body-shaming" suggérant que quiconque ne satisferait pas à des proportions physiques socialement acceptables devrait avoir honte de son propre corps. Au lieu d'encourager les étudiants à imaginer des vêtements aux design adaptés à toutes les morphologies, le cours semble paradoxalement restreindre la créativité de ses élèves en établissant un cloisonnement entre celles qui peuvent "se permettre" de montrer leur formes et les autres.

"Ça ne devrait être enseigné nulle part"

Plus dévastateurs qu'avisés, les "conseils" prodigués par l'enseignante ont choqué les étudiantes qui suivaient le cours en question. L'une d'entre elles, qui a fait remarquer à l'enseignante la nature profondément offensante de ce type de leçon, a raconté au site local News12 comment cette dernière avait réagi. Il s'agit d'étudier "la façon dont les lycéennes devraient s'habiller", aurait simplement expliqué la professeure, ignorant les critiques.

"Moi et mes amies avons été très choquées", commente alors la jeune Katelynn Passarella. "Quelques filles dans ma classe sont en surpoids, et elles ont affirmé avoir été blessées, que leur estime personnelle en avait pris un coup".

Saisie de l'affaire, l'administration scolaire a estimé que le guide proposé était inapproprié et qu'il ne serait plus autorisé pour une utilisation académique. Une décision dont s'est félicité Katelynn Passarella : "ça ne devrait pas être enseigné à l'école, ça ne devrait être enseigné nulle part".