Cette scène de "Grey's Anatomy" sur la fausse couche bouleverse les fans

Cette scène de "Grey's Anatomy" sur la fausse couche bouleverse les fans
Cette scène de "Grey's Anatomy" sur la fausse couche bouleverse les fans
Dans le dernier épisode de "Grey's Anatomy", l'une des protagonistes, la docteure Miranda Bailey, se livre sur sa fausse couche. Un passage poignant que de nombreuses spectatrices ont jugé criant de vérité.
A lire aussi

ATTENTION, cet article contient des spoilers !

Le final de mi-saison de la saison 16 de Grey's Anatomy avait laissé les accros à la série sur une touche amère : on y apprenait que Miranda Bailey (Chandra Wilson), personnage emblématique du show, présente depuis la première saison en 2005, avait fait une fausse couche. Un moment tragique sur lequel elle revient dans le nouvel épisode, diffusé le 23 janvier sur ABC.

Dans cette scène, la chirurgienne se confie à Richard Webber (James Pickens Jr.). Elle a passé la journée entière à tenter de sauver ses internes après qu'une voiture ait percuté le bar fréquenté par le personnel de l'hôpital (Joe's Bar pour les fans), et s'effondre. "Toutes les personnes que j'ai touchées aujourd'hui, toutes celles que j'ai tenues dans mes mains ou que j'ai données à un autre chirurgien pour qu'il les soigne, tout cela va bien", déclare Bailey. "J'ai fait ça bien. J'ai fait en sorte que ça marche. Ça... ça... ça, je... je ne vais pas bien."

Elle poursuite ensuite en mettant des mots sur la douleur qu'elle éprouve, et à laquelle beaucoup de femmes se sont identifiées.

"Elle [son bébé] ne va pas bien. Et je ne peux même pas la tenir dans mes mains. Je ne peux même pas la tenir dans mes mains ou la mettre dans les mains de quelqu'un d'autre qui pourrait la remettre sur pied ", déplore-t-elle en sanglots. "Elle existait ! Et maintenant, elle n'existe plus. Et je ne peux rien faire d'autre que de rester ici, de rester ici et de la perdre." Miranda Bailey plonge dans les bras de son collègue et confident, désemparée. Et l'audience pleure avec elle.

"J'adore Grey's Anatomy et cette scène avec Bailey montre exactement pourquoi", écrit une internaute sur Twitter. "Ce moment de douleur au milieu d'une fausse couche était si RÉEL, et ce n'est pas quelque chose que l'on a déjà vu de façon aussi crue et honnête à la télé. Dieu que c'était douloureux. Je suis pleine de sanglots." Une autre ajoute : "Toute personne ayant déjà fait une fausse couche peut comprendre la douleur de Bailey. C'est si déchirant. "

Si ce n'est pas la première fois que le show s'empare du sujet - Meredith Grey (Ellen Pompeo) était passée par ce moment douloureux dans la saison 6. Mais les émotions et le désespoir qui entourent ce traumatisme et que Miranda Bailey décrit dans son monologue sont quant à elles inédites pour la série. Au-delà d'un twist scénaristique, c'est la justesse désarmante avec laquelle est évoqué ce drame encore trop peu abordé, qui bouleverse. Après quinze années de diffusion, il faut croire que Grey's Anatomy a encore de quoi retourner, à juste titre, son public.