"Je suis morte et je suis née à nouveau" : Beyoncé se confie sur sa fausse couche

Beyoncé à la première de The Lion King au théâtre Dolby dans le quartier de Hollywood à Los Angeles, le 9 juillet 2019
Beyoncé à la première de The Lion King au théâtre Dolby dans le quartier de Hollywood à Los Angeles, le 9 juillet 2019
Beyoncé est aujourd'hui l'heureuse mère de trois enfants. Dans une récente interview accordée à la version US du magazine "Elle", la chanteuse est revenue sur une fausse couche qu'elle a connue avant la naissance sa fille Blue Ivy en 2012 et sur le changement de vie qu'elle a opéré.
A lire aussi

Beyoncé est passée par des épreuves difficiles avant de devenir la maman de la petite Blue Ivy en 2012 et des jumeaux Rumi Carter et Sir Carter en 2017. Victime d'une fausse couche en 2011, la star est récemment revenue sur cet épisode douloureux de sa vie dans les colonnes de la version US du magazine Elle.

"J'ai commencé à chercher un sens plus profond lorsque la vie m'a enseigné des leçons dont je n'avais pas conscience avoir besoin. Le succès me semble différent maintenant. J'ai appris que toute douleur et perte sont en fait un cadeau. La fausse couche m'a appris que je devais m'occuper de moi avant de pouvoir être la mère d'un enfant. Puis, j'ai eu Blue, et ma quête est devenue bien plus profonde. Je suis morte et je suis née à nouveau dans ma relation et la quête de soi est devenue plus forte. Être numéro 1 n'était plus ma priorité", confie l'interprète de Lemonade.

"J'ai pris un an pour me concentrer sur ma santé"


Ce n'est pas la première fois que la chanteuse s'exprime sur cette épreuve difficile. En 2013, dans le documentaire HBO Life Is But A Dream, la star confiait déjà : "Il y a près de deux ans, je suis tombée enceinte. J'ai entendu la plus belle musique qu'il soit : un battement de coeur. Mais lorsque je suis allée à New York pour un check up et il n'y avait plus le battement de coeur."

Dans les colonnes de Elle, Beyoncé est par ailleurs revenue sur la façon dont elle s'occupe aujourd'hui d'elle. "Nous sommes nombreux à avoir vu nos parents agir comme s'ils étaient des super-héros. La plupart des femmes ont été conditionnées à ignorer les symptômes, à simplement 'endurer' les choses et se concentrer sur le bien-être de tout le monde sauf du leur". Elle ajoute : "Je ne fais plus partie de ces personnes. Après avoir connu une grossesse difficile, j'ai pris un an pour me concentrer sur ma santé."

Une année durant laquelle la chanteuse s'est informée sur la médecine homéopathique et a appris à se nourrir autrement. Elle utilise désormais "des outils comme l'acupuncture, la méditation, la visualisation et les exercices de respiration" pour prendre soin d'elle.

Béyoncé fait aujourd'hui tout son possible pour jongler entre sa vie professionnelle et sa vie de famille, chose parfois compliquée lorsque l'on a un empire comme le sien à gérer. "Être certaine d'être présente pour mes enfants - déposer Blue à l'école, récupérer Rumi et Sir après leurs activités, prendre du temps avec mon époux et être à l'heure pour le dîner avec ma famille- , tout en gérant ma société, ça peut être un défi", confie-t-elle avant de conclure :"Cela peut s'avérer stressant mais je pense que c'est la vie de toute maman qui travaille."