"Mon enfant ne peut pas manger ça" : ces parents se moquent des excuses (bidons) des tout-petits

#MyKidCantEatThat : quand les parents se moquent des excuses abracadabrantes de leurs enfants
#MyKidCantEatThat : quand les parents se moquent des excuses abracadabrantes de leurs enfants
Tous les parents le savent, il faut parfois batailler dur pour faire avaler certains aliments aux enfants. Et si ce n'est pas toujours facile, il faut quand même avouer que les excuses invoquées par les tout-petits sont parfois extrêmement hilarantes. Inspirée, une maman a donc lancé la campagne pleine d'ironie #MyKidCantEatThis ("Mon enfant ne peut pas manger ça"). Petit florilège des photos qui nous ont bien fait rire.
A lire aussi

On le sait, les enfants font souvent preuve d'une franchise désarmante et ont donc souvent le mot qui nous provoquera le fou rire de la journée. Mais ces petits galopins sont aussi très forts quand il s'agit d'inventer des histoires ou de trouver l'excuse parfaite, celle qui à tout hasard, les sauvera d'une assiette de brocolis. Exemple : "les brocolis ne vont pas du tout avec cette fourchette en particulier". Bah oui quoi, c'était pourtant logique.

Si ces excuses abracadabrantes peuvent pousser à bout les parents les plus patients, elles auront au moins réussi à inspirer une jeune maman américaine. Sur Facebook et Instagram, cette dernière a ainsi ouvert deux pages baptisées #MyKidCantEatThis, soit "Mon enfant ne peut pas manger ça". Son but ? Pousser les utilisateurs des réseaux sociaux à poster des clichés d'aliments que leurs enfants ont refusés de manger accompagnés bien évidemment de la raison de ce refus invoquée par leur progéniture.

Des excuses hilarantes, énervantes, et parfois ridicules

Ouvertes ce mois-ci, les pages réunissent déjà pas mal d'abonnés (29 000 sur Instagram, 5 000 sur Facebook) et les parents s'en donnent à coeur joie. On peut ainsi lire les excuses aussi mignonnes qu'étranges données par les tout-petits comme "Je ne peux pas manger ce bout de pain car la farine fait une sensation bizarre sur mes mains", "Je ne peux pas manger ces céréales car elles sont dans un sac et pas une boîte", "Je ne peux pas manger mon goûter car il n'est pas dans le bon bol"...

Interrogée par la version US du Huffington Post , la maman qui se cache derrière le hashtag #MyKidCantEatThis s'amuse :

"Les raisons qu'ils nous donnent peuvent être hilarants, énervantes ou juste ridicules. Ils savent bien qu'ils doivent tester de nouveaux aliments, donc personnellement je ne m'en fais pas, même si cela peut me rendre folle parfois. J'espère que grâce à mes pages Facebook et Instagram, les parents se sentiront un peu moins seuls lorsqu'ils vivront leurs petits drames personnels autour de la nourriture".

"Mon enfant ne peut pas manger ça car les crackers cassés ont contaminé les crackers intacts"

"Mon enfant ne peut pas manger ça parce que la fourchette a laissé des trous. Il n'a pas arrêté de dire que le légume était triste alors que le nouveau que je lui ai donné était heureux"

"Mon enfant ne peut pas manger ça car il ne peut manger que le glaçage"

"Mon enfant ne peut pas manger ça parce qu'il adorait ce plat hier, alors pourquoi l'aimerait-il aujourd'hui ?"

"Mon enfant ne peut pas manger ça parce que la farine lui fait une drôle de sensation sur les mains"

"Mon enfant ne peut pas manger ça car maman a pelé la banane alors qu'il voulait que papa le fasse"

"Mon enfant ne peut pas manger ça à cause des deux points noirs. Ce sont des miettes"

Plus d'actu sur : Fleurir la vie

35 excellentes raisons de se réjouir d'avoir une soeur
10 mots d'enfants trop mignons, cash et pleins de bon sens
7 astuces malines pour dormir un peu plus le matin