10 choses que j'avais juré de ne jamais faire avant d'avoir des enfants

Les trucs qu'on s'était promis de ne jamais faire une fois qu'on aurait des enfants
Les trucs qu'on s'était promis de ne jamais faire une fois qu'on aurait des enfants
Bon voilà, vous connaissez le dicton, avant j'avais des principes et puis j'ai eu des enfants. Tout cela est vrai de chez vrai. La preuve par 10.
A lire aussi

1- Avant je disais : "Jamais ô grand jamais je ne lui donnerai la tétine, ça déforme la bouche, ça rend dépendant, c'est moche." Et puis... et puis des pleurs en entraînant un autre, une nuit blanche en entraînant une autre. J'ai cédé.

2- Avant je disais : "Jamais ô grand jamais ils ne regarderont la télé, c'est mauvais, ça ne rend pas intelligent." Et puis... Et puis, j'ai eu besoin de 5 minutes de répit, j'ai trouvé que c'était pas si mauvais avec parcimonie. J'ai cédé.

3- Avant je disais : "Oh la junk food, jamais chez moi ! Il faut que les enfants goûtent de tout surtout des légumes et des fruits." Et puis... et puis oh bah, voilà ils ont aimé, moi aussi, ils ne sont pas devenus forcément obèses. Alors avec parcimonie hein, je ne dis pas non.

Mes enfants mangeront des fruits et des légumes, promis !
Mes enfants mangeront des fruits et des légumes, promis !

4- Avant je disais : "Jamais je ne les pourrai les punir, on parlera et on instaurera un dialogue." Et puis... et puis 5 minutes au coin, c'est parfois utile. Et pas si grave.

5- Avant je disais : "On se lèvera à 9h le dimanche, on a tous faire du vélo avant d'aller bruncher." Et puis... bah en fait le dimanche, c'est plutôt réveil (non désiré) à 5h45 et GROSSE fatigue et donc pas de vélo, pas de brunch mais des envies de siestes.

6- Avant je disais : "A 3 ans, je leur apprends à lire parce que bon c'est cool d'avoir accès aux livres tôt." Et puis... et puis à 3 ans, on s'est concentrés sur l'arrêt de la couche et curieusement, on a décalé l'âge de l'apprentissage de la lecture à 6 ans.

 

Un dimanche tranquille...
Un dimanche tranquille...

7- Avant je disais : "Mes enfants ne feront jamais de caprices, ils seront forcément parfaits." J'ajoutais un rire pincé. Et puis... j'ai, comment dire, eu des enfants qui font... des caprices ! Nul n'est parfait.

8- Avant je disais : "Jamais mes enfants ne joueront sur l'Ipad, c'est nul, encore plus que la télé." Et puis... en fait il y a des jeux cool sur les Ipads et puis ne faut-il pas vivre avec son temps ?

9- Avant je disais : "Une fois mère, je ne regarderai plus jamais Brad Pitt de la même façon, non je n'aurai d'yeux que pour mes bébés et mon mec." ET puis bon... y'a pas de loi contre les fantasmes, si ?

10- Avant je disais : "Je vais cuisiner tous les jours des gâteaux en chantant comme dans Peau d'Âne avec mes gosses joyeux et beaux autour en moi." ET puis... heu... comment vous dire ? Cela n'est pas arrivé.

Retrouvez la plume de notre chroniqueuse Jessica Cymerman sur son blog Serial Mother.