8 aliments étonnants qui ruinent votre sommeil

Les brocolis, ennemis du sommeil
Les brocolis, ennemis du sommeil
Et si nos insomnies étaient causées par notre alimentation ? Il y aurait en effet un lien possible entre certains aliments que nous consommons et nos troubles du sommeil.
À lire aussi

Vous avez beau avoir avalé une tisane, pratiqué des exercices de yoga et compté des centaines de moutons, rien à faire, le marchand de sable ne se décide pas à passer. Peut-être alors que est-ce ce que vous avez mangé qui vous empêche de trouver le sommeil. L'alimentation est en effet l'une des nombreuses causes susceptibles d'expliquer une insomnie. Voici 8 faux amis d'un bon sommeil.

1- Les fromages à pâte cuite

Les fromages à pâte cuite
Les fromages à pâte cuite

Cette info ne va pas ravir les amoureux du fromage, mais elle va peut-être les aider à mieux dormir. Les fromages à pâte cuite tels que le brie, le gouda et le parmesan contiennent un acide aminé appelé la tyramine. Or, cet acide aminé stimule la production de noradrénaline, un neurotransmetteur qui nous tiendrait en état d'alerte et éveillé. On se réconforte donc avec un morceau de mozzarella ou une tartine de ricotta et au dodo.

2- Les tomates

Les tomates
Les tomates

Cela peut paraître surprenant et pourtant, les tomates et autres aliments acides sont à éviter avant d'aller au lit, surtout si comme 20 % de la population, vous souffrez de reflux gastriques, car cela vous empêchera de bien dormir. Gardez donc les tomates pour le midi, et vous ronflerez peut-être comme un loir cette nuit.

3- Le chocolat noir

Le chocolat noir
Le chocolat noir

Le chocolat noir comporte de nombreux avantages pour la santé et nous permettrait même de vivre plus longtemps. Cela dit, plus il contient de cacao et plus sa teneur en caféine est élevée. Aussi fondant et réconfortant soit-il, consommé le soir, il pourrait donc vous empêcher de vous assoupir.

4- L'alcool

L'alcool
L'alcool

Si après avoir siroté quelques verres d'alcool, on s'endort généralement très vite, au cours de la nuit, votre sommeil aura de grandes chances d'être plus agité et nettement moins réparateur. Cela est notamment dû à la déshydratation que l'alcool provoque. A consommer avec modération donc.

5- Les épices

Les poivrons et autres épices
Les poivrons et autres épices

Avoir dans son assiette des poivrons rouges, de la moutarde, de la harissa ou des piments au dîner, voilà qui pourrait perturber votre sommeil, si vous n'êtes pas habituée à en consommer. En effet, ces derniers faisant grimper la température corporelle, on dormirait à la fois plus mal et moins longtemps.

6- La friture

Les aliments frits
Les aliments frits

Ennemi de notre ligne, les aliments frits le sont aussi de notre sommeil. Riches en graisse, ils rendent difficile la digestion, provoquant souvent au passage des brûlures d'estomac, ce qui a le don d'interférer sur notre cycle de sommeil habituel. On garde donc l'escalope panée et le cornet de frites pour le déjeuner.

7- Le chou

La famille des choux
La famille des choux

Chou-fleur et brocolis sont indéniablement bons pour notre santé. En revanche, on évite de s'en goinfrer juste avant d'aller au lit car ils ont tendance à provoquer gaz et ballonnements ce qui ne rime pas franchement avec un sommeil serein.

8- La viande rouge

La viande rouge
La viande rouge

Un bon steak pour le dîner ? Non plus ! Les viandes rouges ont une forte teneur en protéines et en matières grasses ce qui peut peser sur l'estomac, l'intestin et même le foie durant les heures suivant leur consommation. Mais de toute façon, comme vous ne pouvez plus non plus consommer le petit verre de rouge qui va bien avec, autant vous rapatrier sur du poisson ou une tranche de blanc de poulet et conserver votre rosbeef pour demain midi.