Ballonnements et ventre gonflé : 5 astuces pour y remédier

Ballonnements : 5 astuces pour éviter d'avoir le ventre gonflé
Ballonnements : 5 astuces pour éviter d'avoir le ventre gonflé
Pour certaines personnes, terminer un repas rime souvent avec un ventre ballonné. On se sent lourd, gonflé comme un ballon de baudruche. La raison ? Le corps n'arrive pas à décomposer correctement la nourriture ingurgitée et des gaz s'accumulent alors dans l'estomac. Voici cinq astuces qui vous aideront peut-être à dire adieu une fois pour toutes à ce phénomène très gênant.
A lire aussi

1/Manger moins vite

Si la natation et la course à pieds permettent de se sculpter des abdos en béton, ces sports ne peuvent malheureusement rien contre le ventre ballonné. Pour lutter contre cette sensation qui peut parfois durer des heures, le mieux est de commencer par changer sa façon de s'alimenter. En effet, en mangeant trop vite, on mâche mal et on avale trop d'air. C'est cet air qui va stagner dans l'abdomen et entraîner des douleurs. La solution ? Prendre au moins 20 minutes pour manger et bien mastique les aliments, ce qui réduira les risques d'aérophagie.

2/Différencier les fibres solubles et insolubles

Si les fibres se trouvent dans beaucoup d'aliments, cela ne veut pas dire qu'elles sont forcément bonnes pour la santé. En effet, il existe deux types de fibres : les insolubles et les solubles. Les premières sont déconseillées si vous avez l'intestin irritable car elles ont tendance à accentuer les ballonnements et les diarrhées. On les trouve notamment dans les aliments au blé entier, le chou de Bruxelles, le brocoli, les pois, les amandes, la peau de la pomme de terre, la poire, la pomme, la papaye et les légumineuses.

Au contraire, les fibres solubles se digèrent beaucoup mieux car elles stimulent moins le transit. Pour un ventre moins ballonné, augmentez progressivement votre quantité en fibres solubles, ce qui permettra à votre intestin de s'y habituer. On les trouve dans : les aliments à base d'avoine, le pain de seigle, les aliments à base d'orge, le sarrasin, la carotte, la courgette, la courge, l'asperge, la pomme de terre sans peau, la patate douce, l'orange, le pamplemousse, la pêche, et la nectarine.

3/Eviter certains aliments et boissons

Il y a quelques semaines, la jeune et jolie Suki Waterhouse choquait la planète beauté en affirmant qu'elle se rinçait les cheveux au Coca Cola. Selon elle, la boisson offrirait à sa crinière plus de volume et de texture. Si cette astuce beauté est à prendre avec des pincettes, une chose est sûre : le célèbre soda est l'ennemi des ventres facilement ballonnés. En effet, les boissons riches en bulles (eaux et sodas) le sont aussi en gaz. Elles vont encombrer le tube digestif et provoquer des ballonnements. Autres ennemis : les chewing-gums, qui font entrer de l'air dans le ventre et provoquent de l'aérophagie. Enfin, notez que certains produits laitiers sont aussi difficiles à digérer. Evitez le lait entier, les fromages blancs gras, les fromages forts et les pâtisseries au beurre.

4/Manger moins... mais plus souvent

On connait tous l'horrible sensation de lourdeur qui s'installe dans notre estomac au moment des fêtes. Les repas copieux s'accumulent et notre intestin n'arrive plus à suivre la cadence. Mais ce genre d'indigestion ne pointe pas le bout de son nez exclusivement entre le 23 décembre et le 1er janvier. Si vous avez tendance à manger trop à chacun de vos repas, vous aurez toujours le ventre gonflé et douloureux. La solution ? Manger de plus petites portions mais manger plus souvent. Par exemple : 3 repas léger et 2 collations.

5/Evacuer le stress par le sport

Le stress et l'anxiété peuvent être les causes d'un intestin irritable. Pour évacuer ces émotions, n'hésitez pas à prendre des cours de yoga ou de pilates. Ces sports doux vont vous apprendre à mieux respirer et donc limiter la sensation de ballonnement. Qui plus est, ils aident aussi à se sculpter un joli ventre plat. N'hésitez pas à commencer par des exercices à la maison grâce à notre Top 10 des meilleurs DVD de yoga.