Laver ses cheveux avec du Coca : l'astuce beauté qui fait débat

L'astuce beauté étrange de Suki Waterhouse
L'astuce beauté étrange de Suki Waterhouse
Tu utilises quoi toi comme shampoing ? Une canette de Coca pardi ! Voilà la surprenante technique beauté utilisée par Suki Waterhouse, la jeune mannequin et actrice anglaise, fraichement séparée de Bradley Cooper. On a comme un doute.
A lire aussi
Shampoing : la meilleure façon de se laver les cheveux en cinq points
Mag
Shampoing : la meilleure façon de se laver les cheveux en...

Certains disent que le Coca-Cola est tellement chimique qu'il pourrait décaper nos toilettes. Est-ce ce constat qui a donné envie à l'ex de Bradley Cooper, Suki Waterhouse, d'en verser un peu sur sa chevelure pour voir ce que ça allait donner ? Interviewée par Us Weekly, la mannequin et actrice britannique actuellement en pleine promotion du thriller scientifique "Les insurgés" a confié le secret de sa crinière brillante. Et, ce n'est ni un bon coiffeur, ni un shampooing spécial volume qui donne à Suki cette coupe si parfaitement soyeuse. La jeune femme se rince tout simplement la tignasse avec du Coca-Cola. Pourvue de cheveux fins et mous, le bicarbonate présent dans le soda leur offrirait du volume et de la texture. Et l'actrice de déclarer : "Le Coca-Cola les rend ébouriffés, comme si j'avais traversé l'Amazonie ou quelque chose du genre" même si elle reconnaît elle-même que c'est un processus "un peu bizarre".

Le secret de beauté des cheveux de Suki, le Coca !
Le secret de beauté des cheveux de Suki, le Coca !

Piquée de curiosité, une journaliste du site anglais Daily Mail a voulu tenter l'expérience à son tour. Après quelques recherches sur internet, elle a découvert les multiples "vertus" de la marque de soda : nettoyage des fenêtres, suppression de la rouille du métal... Mais aussi plusieurs conseils de soins capillaires à base de Coca. C'est ainsi qu'elle s'est retrouvée à troquer son jet de douche pour un rinçage au Coca. Et pour la journaliste, cela s'est avéré plus compliqué que ce que Suki avait bien voulu laisser croire.

D'abord, il faut bien viser, car le coca dans les yeux, ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable. Remarquez, le shampooing non plus. La présence de bicarbonate de soude fait que le liquide pétille, mais la sensation dans les cheveux n'a pas été si désagréable d'après la journaliste qui n'a pas trouvé cela aussi collant non plus qu'elle aurait pu l'imaginer. Quant à l'odeur, elle l'a trouvé plutôt agréable. Ce qui ne l'a tout de même pas empêché de se rincer ensuite la tignasse au jet d'eau !

Découvrez la journaliste du Daily Mail avant et après son lavage de cheveux au Coca
Découvrez la journaliste du Daily Mail avant et après son lavage de cheveux au Coca

Résultat : des cheveux doux, parfumés et légèrement plus volumineux. Néanmoins, après un brossage de cheveux, la journaliste a trouvé que sa chevelure semblait plus grasse, comme si elle avait fait l'impasse sur le lavage capillaire justement. Bref, loin du résultat parfaitement "ébouriffé" de Suki sur le tapis rouge. Alors, on peut toujours tenter l'expérience, ou bien, simplement zapper le Coca et se rabattre sur une traditionnelle laque ou un texturisant à appliquer après la douche.