Combien de chocolat noir faut-il manger pour vivre plus longtemps ?

Le chocolat, c'est la vie !
Le chocolat, c'est la vie !
Un peu, beaucoup, passionnément... Combien faut-il donc avaler de carrés de chocolat noir pour rallonger son espérance de vie ?
A lire aussi
Les 7 raisons pour lesquelles toute femme enceinte devrait craquer pour du chocolat noir
News essentielles
Les 7 raisons pour lesquelles toute femme enceinte...

En plus d'être délicieux, le chocolat noir regorge de multiples vertus. Il aiderait à soigner la toux, à lutter contre le stress, serait bon pour le coeur et rendrait même plus intelligent selon une étude récente. Mais quelle quantité faut-il consommer et à quelle fréquence pour espérer vivre plus longtemps et en bonne santé ?. Parce que nos carrés ont beau être délicieux, se gaver de chocolat peut vite nous provoquer une indigestion (et quelques kilos en plus).

Le bon dosage

Une vaste étude effectuée auprès de 20 000 personnes et étendue sur une période de huit ans a conclu que ceux qui avaient mangé une moyenne de 6 grammes de chocolat par jour diminuaient le risque d'avoir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral de 39%. Et pour vous donner un ordre d'idée, cela correspond à une toute petite portion de chocolat, soit à peine un petit carré de chocolat noir d'une tablette classique de 150 grammes.

Une consommation régulière

Une autre étude, davantage axée sur la fréquence de notre consommation de chocolat que sur la quantité avalée par prise, a permis d'établir que manger du chocolat noir nous préservait en bonne santé. Ainsi, lors d'une recherche datant de 2011 des scientifiques de l'Université de Cambridge ont étudié près de 114 000 sujets en Europe, en Asie et en Amérique du Nord, et ont constaté chez les personnes consommant le plus souvent du chocolat (plus de deux fois par semaine), une baisse de risque de 37% de développer une maladie cardio-vasculaire, une réduction de 31% de risque d'avoir du diabète, et 29 % de chances en moins d'être victime d'un accident vasculaire cérébral.

Avec modération tout de même

Si le chocolat a donc de réels bienfaits sur notre santé, piano quand même sur la tablette. Les chercheurs de Cambridge mettent en effet en garde contre une trop grande consommation de cette délicieuse gourmandise cacaotée. D'abord pour ne pas ingérer trop de calories et aussi pour ne pas que notre consommation de chocolat ne remplace celle d'autre aliments sains. On opte donc pour une petite douceur grignotée de temps en temps en complément d'une alimentation équilibrée en somme.