Anxiété, nervosité : comment soulager naturellement les troubles des enfants ?

Soigner l'anxiété chez un enfant
Soigner l'anxiété chez un enfant
Votre enfant semble agité, nerveux, stressé ? Voici quelques conseils pour apaiser ses troubles naturellement.
A lire aussi
6 livres pour enfants que les adultes devraient (re)lire
News essentielles
6 livres pour enfants que les adultes devraient (re)lire

Les enfants vivent parfois des événements qui perturbent leur équilibre. Ils n'ont pas toujours les mots pour exprimer les émotions qui les touchent, alors c'est leur corps qui s'exprime.

Les troubles d'appréhension peuvent se manifester de différentes manières :
- Pleurs, maux de ventre avant de pénétrer à l'école ou avant un contrôle
- Refus de manger à la cantine, perte d'appétit à la maison
- Problèmes relationnels avec les autres enfants (timidité excessive, isolement, agressivité...)
- Refus de participer aux diverses activités scolaires.

Que puis-je faire pour aider mon enfant ?

Une émotion, pour être apaisée, a besoin d'être accueillie, écoutée et exprimée. Passez un moment privilégié seul à seul avec votre enfant, le soir, lui permettront de s'exprimer plus facilement. L'enfant a besoin de sentir une écoute active à son égard quand il raconte sa journée et de sentir que son mal-être est reconnu.

Terminer le rituel du coucher par un câlin est le moyen le plus simple de favoriser l'endormissement. A partir d'une vingtaine de secondes de câlin, le corps commence à produire de l'ocytocine, une hormone qui favorise le sentiment de bien-être et réduit l'anxiété et le stress.

Enfant qui dort
Enfant qui dort

La sophrologie pourra aider l'enfant à identifier ses émotions et à diminuer les troubles associés en lui apprenant à utiliser sa respiration pour se calmer et s'apaiser et en intégrant dans son quotidien des exercices pour évacuer ses tensions physiques et psychiques.

Certaines plantes vont apporter du réconfort à l'enfant comme la mélisse et la passiflore. Ces plantes vont agir sur les différentes somatisations de l'enfant :
- Les spasmes intestinaux.
- Les nausées et vomissements.
- Les palpitations.
- Les tensions musculaires.

Elles favorisent aussi l'endormissement tout en améliorant la qualité du sommeil. Les bénéfices commencent à apparaître au bout de quelques jours et seront maximales au bout d'un mois. Il est conseillé de voir un spécialiste, comme un naturopathe, pour adapter le dosage à l'enfant.

Des études ont confirmé que la qualité de l'alimentation jouait un rôle important dans le comportement des enfants. Les aliments riches en oméga 3 ont prouvé leurs bienfaits pour lutter contre le stress et diminuer l'anxiété. On trouve les oméga 3 dans les poissons gras (les petits poissons comme les sardines ou le maquereau sont à privilégier), à faire consommer 1 à 2 fois par semaine aux enfants. Ainsi que dans les oléagineux (noix, noisettes, amandes...) et certaines huiles végétales comme l'huile de colza. Les oméga 3 ne pouvant être apportés que par l'alimentation, une consommation quotidienne dès le plus jeune âge est nécessaire afin d'assurer un développement cognitif et émotionnel harmonieux.

Par Aurore Roose, naturoapthe et sophrologue certifiée et validée du réseau Medoucine