Audrey Crespo-Mara : elle refuse d'être réduite à "femme de" Thierry Ardisson

Audrey Crespo-Mara est le nouveau joker de Claire Chazal sur TF1 cet été. Une place de choix qui la met dans la lumière pour le meilleur mais parfois aussi pour le pire. Lasse de se faire apostropher uniquement pour sa qualité de "femme de", l'épouse de Thierry Ardisson rappelle sa légitimité à l'antenne dans les colonnes du "Parisien", jeudi 6 août 2015.
A lire aussi

Mariée depuis seulement 1 an au célèbre présentateur Thierry Ardisson, Audrey Crespo-Mara est devenue en très peu de temps la nouvelle coqueluche du PAF. Alors qu'elle officiait habituellement sur la chaîne d'information LCI, la journaliste vient de reprendre avec brio la place de joker de Claire Chazal en remplacement d'Anne-Claire Coudray, actuellement en congé maternité. Si de nombreux téléspectateurs semblent aujourd'hui la découvrir, elle est pourtant loin d'être une inconnue dans le milieu des médias. Interviewée par Le Parisien jeudi 6 août 2015, la jolie blonde tient à remettre les choses dans leur contexte et on la comprend :

" Cela fait longtemps qu'à force de travail je fais mon bout de chemin dans le groupe TF1, du reportage jusqu'aux soirées électorales... Etre réduite à une femme de quand on a fait des études poussées n'est pas agréable, mais j'ai l'impression qu'à part une certaine presse people, personne ne me juge ainsi ".

Une tête bien pleine

Loin d'être paranoïaque, la femme de Thierry Ardisson souhaite juste rappeler qu'elle n'a pas été placée là par hasard. Brillante et motivée, Audrey peut déjà se vanter d'avoir une belle carrière derrière elle à seulement 39 ans. Diplômée de l'Institut d'études politiques de Toulouse, elle intègre ensuite la formation la plus reconnue de la profession : le CFJ à Paris. Après avoir fait ses armes sur France Inter et France Télévision, Audrey Crespo-Mara entre chez TF1 en 1999. Consciente d'avoir trouvé la perle rare, la chaîne ne la lâche plus. Elle l'avoue d'ailleurs elle-même, Madame Ardisson est une ultra perfectionniste :

" Je cherche sans cesse à délivrer les infos le plus clairement possible et ça peut tourner à la maniaquerie " !

Professionnelle jusqu'au bout des ongles, la journaliste peut aussi compter sur les encouragements de l'homme de sa vie :

" Qu'on puisse me décrire comme la femme de Thierry Ardisson depuis bientôt 6 ans fait partie de mon identité et son soutien m'est infiniment précieux ".