Bertrand Chameroy : plus sexy que Maxime Musqua !

Pour la quatrième année consécutive, les sites Adopte Un Mec et Madmoizelle ont proposé un Top 100 des mecs à adopter de toute urgence. Et cette année, le vainqueur n'est autre que Bertrand Chameroy, le chroniqueur de " TPMP ".
A lire aussi

Quatrième saison pour le Top 100 de mecs à adopter, avec un classement entièrement nouveau.Un classement qui comptabilise près de 124 000 votes, environ 20 000 partages sur Facebook et plus de 5 000 tweets. Tout ça pour élire les mecs les plus tendance du moment.

Un top 3 très séduisant

Si l'année dernière c'est Maxime Musqua qui trônait en première place du classement des mecs à adopter, cette année c'est le chroniqueur de " Touche pas à mon Poste " Bertrand Chameroy qui caracole en tête. Le chroniqueur (dont tout le monde veut désormais savoir s'il est en couple ou non), progresse de dix places. Une sacrée belle récompense pour celui qui arbore une barbe de trois jours comme personne, avec un look à la fois soigné et décontracté. A la seconde place du classement, on trouve Benjamin Lebeau (du groupe The Shoes) et le comédien Gaspard Ulliel. Un trio de choc qui séduit visiblement tout le monde.

Une excellente nouvelle pour Bertrand Chameroy qui aura prochainement sa propre émission sur D8. Une annonce faite en exclusivité à Daphné Bürki, sur le plateau du "Tube", par le principal intéressé.

Ci-dessus, vous pouvez admirer Bertrand Chameroy sous toutes les coutures dans notre diapo afin de voir si vous aussi vous trouver le chroniqueur à votre goût. On termine avec le Top 2à des mecs à adopter :

1. Bertrand Chameroy

2. Benjamin Lebeau (The shoes)

3. Gaspard Ulliel

4. Guillaume Gibault

5. Tom Neuwirth (Conchita Wurst)

6. Xavier Dolan

7. Alexandre Noci (Pomf)

8. Laurent Bourgeois (The Twins)

9. Larry Bourgeois (The Twins)

10. Martin Weill

11. Louis-Marie de Castelbajac

12. Ion (Shaka Ponk)

13. Ian Somerhalder

14. Pierre Niney

15. Emmanuel Macron

16. Kit Harington

17. Jared Leto

18. Pablo Mira

19. Julien Doré

20. Harry Roselmack