Boire du thé peut améliorer profondément votre vie

Le thé, un allié au quotdien
2 photos
Lancer le diaporama
Depuis des millénaires et à travers le monde entier, le thé est très populaire. On oublie pourtant que, derrière cette boisson parfumée, se cache un véritable cérémonial. Pilier de la culture japonaise, la préparation du thé est tout un art de vivre qui aurait autant de bienfaits que sa dégustation.
A lire aussi

Exécutée selon la tradition japonaise, la préparation du thé pourrait avoir un impact positif tant sur le plan physique, mental mais aussi émotionnel. En portant davantage attention à nos gestes et aux parfums, ce rituel nous aiderait non seulement à nous détendre mais aussi à nous recentrer sur le moment présent.

Le thé a une longue histoire derrière lui. Un récit qui puise ses origines dans la province de Yunnan, au sud de la Chine. D'abord consommé sous la forme d'une boisson médicinale (comme antidote contre le poison, par exemple) à partir de 206 avant J-C, le thé n'est devenu une boisson quotidienne que plusieurs années plus tard. Mais il faudra attendre le XVIe siècle, pour que le thé commence à s'exporter dans les pays occidentaux et rentrer dans les moeurs.

"On boit le thé pour oublier le bruit du monde"

Cette citation de Lu Yu, premier Maître du thé de l'histoire sous la dynastie Tang (618-907), pourrait à elle seule résumer tout le culte qui tourne autour de cette boisson.

Le thé, on adore ça !
Le thé, on adore ça !

La cérémonie du thé la plus connue dans le monde est celle du Chanoyu consistant à la préparation d'un thé vert, le matcha. D'antan, les moines faisaient de ce moment un rituel incitant au calme et à la méditation. Selon la tradition, "préparer le thé, c'est se concentrer sur l'attention portée en chacun de ses mouvements. L'ensemble du processus ne résiderait pas dans la dégustation du thé mais dans l'esthétique émanant de la préparation de celui-ci fait avec amour".

Pour apprendre à se détendre, pourquoi ne pas appliquer ces principes lors de la préparation de notre thé ? Peu importe le moment de la journée, boire du thé à la maison comme au bureau, peut devenir un véritable rituel zen en suivant ces quelques conseils.

Tout d'abord, choisir le thé que vous allez déguster est très important. Il en existe une grande diversité et pas moins de 6 grandes familles que l'on classe par couleur. En fonction des procédés de fabrication, on distingue le thé vert et le thé noir pour les plus connus, le thé blanc, le thé jaune, le thé rouge, le thé Dragon noir (ou wulong) pour les moins connus. Les ustensiles utilisées peuvent également jouer un rôle important. Boire son thé dans une magnifique théière en fonte ou en porcelaine anglaise sera toujours plus agréable que dans votre gobelet piqué à la cantine !

Durant l'infusion de celui-ci, plutôt que de checker vos mails ou votre profil Facebook, prenez plutôt le temps d'apprécier les parfums de votre préparation. Préférez un endroit calme pour le boire, ainsi vous n'aurez à vous soucier de personne d'autre que vous-même : dans un coin à la cafét', dans votre chambre ou dans n'importe quel autre espace, du moment que vous pourrez y être au calme.

Prenez votre tasse, fermez les yeux et prenez une longue et profonde respiration : l'arôme de votre thé qui vient titiller vos narines, la chaleur de la tasse entre vos mains... Attendez en silence, respirez. Une fois que votre breuvage a un peu refroidi, prenez une gorgée, observez les sensations vous envahir, les saveurs de votre nectar. Votre corps tout entier devient chaleur, calme et sérénité. Fermez encore les yeux, inspirez, expirez, buvez et laissez le temps s'arrêter. Tout simplement.