Catherine Deneuve : "Entre Greta Garbo et Kim Kardashian, il y a encore de la place !"

L'actrice française a donné une interview à "Paris Match" à l'occasion du lancement du festival de Cannes. Elle joue en effet le rôle principal dans le film qui sera projeté en ouverture de la manifestation.
A lire aussi

A l'affiche de La Tête haute, le dernier film d'Emmanuelle Bercot, qui sera projeté ce soir en ouverture du festival de Cannes, Catherine Deneuve a accordé de nombreuses interviews dans les médias.

Interviewée par Paris Match, l'actrice mythique connue pour son extrême discrétion évoque au passage son rapport à la célébrité. Celle que Nabilla traitait gratuitement de " vieille jalouse aigrie", s'attirant les foudres des fans innombrables de la star des films de Jacques Demy, semble peu goûter la course à la notoriété à laquelle tout le monde se livre, et revendique sa part secrète. "Je suis réellement secrète, c'est ma part profonde", déclare-t-elle

La plus classe des actrices françaises

Pour Catherine Deneuve, cette discrétion n'est pas pour autant synonyme de frilosité, bien au contraire. La star, qui n'a pas hésité, ces dernières années, à dézinguer les César ou à défendre Gérard Depardieu envers et contre tous, estime au contraire être entièrement libre.

"J'ai décidé depuis longtemps, une fois pour toutes, de vivre ma vie. Si j'ai vraiment envie de faire quelque chose, rien ni personne ne peut m'arrêter et je me fiche pas mal de ce que les autres pensent de moi.", lance-t-elle. Avant d'ajouter, "entre Greta Garbo et Kim Kardashian, il y a heureusement encore de la place !".

Une manière lucide pour l'actrice de dire qu'elle ne se reconnaît ni dans l'interprète de Mata-Hari, qui représente la star dans le sens hollywoodien, ni dans la bimbo américaine qui ne doit sa célébrité à rien. Ni hautaine ni vulgaire, voilà en effet qui paraît juste s'agissant de la plus classe des actrices françaises...

Les dossiers