Home
Ce que les hommes observent vraiment chez vous au premier rendez-vous
Publié le 19 décembre 2014 à 16:45
Par Terrafemina
Ca n’est pas parce que votre famille trépigne devant la cheminée que vous devez mettre votre vie amoureuse de côté. Au contraire, multipliez les rencards pendant que tout le monde se planque en famille, ça vous remontera le moral. Quant à savoir ce que vos prétendants checkeront (vraiment) chez vous lors de ces premiers rendez-vous, on vous livre quelques secrets bons à prendre. Ne nous remerciez pas, c’est Noël !
Ce que les hommes observent vraiment chez vous au premier rendez-vous Ce que les hommes observent vraiment chez vous au premier rendez-vous© ThinkStock
La suite après la publicité

Vous avez mis vos plus beaux vêtements, lavé vos cheveux, remis une couche de vernis cache-misère sur les écaillages, rasé le gros de vos poils « au cas où » et vérifié que vous n’aviez pas de salade entre les dents, ni de trucs suspects dans vos orifices visibles (oreilles, yeux, nez… ne vous creusez pas la cervelle inutilement). Bref, vous vous sentez PRÊTE pour ce premier rendez-vous. Et pourtant, sachez-le, s’il était évidemment nécessaire que vous body-stagiez ainsi votre petite personne, tout cela n’a rien de suffisant. Car ce que va scruter l’homme merveilleux auquel vous avez donné rendez-vous va bien au-delà de ces basses considérations hygiénico-esthétique. Prenez des notes car ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que notre homme va observer

1. Si vous êtes à l’heure

Certes, les femmes dites fatales se targuent toujours d’arriver une demi-heure en retard parce qu’elles le valent bien. Mais déjà, êtes-vous vraiment « fatale » ? Et ensuite, votre ponctualité, gage de votre politesse, rassurera votre target sur votre sérieux… Et qui dit sérieux dit potentielle histoire tout aussi sérieuse, vous nous suivez ? Euh... en revanche, évitez d’arriver en avance, ça fait vraiment fille qui trépigne (depuis des années).

2. Comment vous réagissez face aux blancs

Vous ne vous connaissez pas, donc aurez forcément des accélérations, mais aussi des coups de frein plus ou moins brutaux dans votre adorable small-talk. Si vous partez en toupie, préférant narrer avec le débit d’une mitraillette la jeunesse scout de votre tante Henriette plutôt que de n’avoir rien à dire, vous serez (à raison) cataloguée comme hystérique. Si vous vous mettez à suer, trembler, suffoquer face à l’ampleur de l’événement, votre interlocuteur pourrait vous envisager comme peu enthousiasmante sous la couette. Détendez-vous, les pauses sont autant de respirations poétiques dans votre belle histoire balbutiante, en train de se construire sous vos yeux ébahis. Vous ne savez pas quoi dire ? Souriez (pas bêtement, si possible).

>> Première nuit chez un homme : les dilemmes cachés des filles <<

3. Le fond d’écran de votre portable

On n’y pense pas assez, mais les nouvelles technologies peuvent nous trahir. De même que la sonnerie tonitruante de votre téléphone beuglant du Kendji Girac, la photo de vous vomissant à votre dernier pot de bureau collée en fond d’écran de votre smartphone pourrait faire flipper le charmant jeune homme qui vous fait face. Évitez aussi la photo de vous (= égocentrique), de vos meilleures copines (= lesbienne ou gamine), de vos parents (= folle) ou d’un bébé qui n’est pas le vôtre, même si vous êtes dingue de votre petit neveu (= oppressante).

4. Si vous vous penchez vers votre portefeuille

Vaste débat que celui de l’addition à l’heure de la parité revendiquée. Ainsi, s’il est encore de coutume que l’homme offre le premier verre (ou premier dîner), il sera bien vu que vous proposiez de participer plutôt que de regarder dans le vide l’air entendu lorsque le garçon apportera l’addition. Pire, dire avec autorité « c’est pour monsieur ! » lorsque celui-ci ne saura pas forcément où la poser.

5. S’il y a une étincelle

Que tout s’éclaire, plus de colère, aller vers elle… Enfin vous savez, comme dans la chanson de feu les L5. En bref, ne nous leurrons pas, et malheureusement vous n’y pourrez pas forcément grand-chose, le mâle qui vous fait face l’aura ou l’aura pas (l’étincelle). Et si, à l’issue d’une rencontre qui vous aura parue à vous très sympa, celui-ci ne vous rappelle paradoxalement plus jamais, vous laissant dans un tourment que vos propres copines subiront des semaines entières (« Mais pourquoiiiiiii il me rappelle pas ?! Tout s’était pourtant si BIEN PASSÉ ?! »), c’est parce qu’il ne l’a pas eue, ni l’envie de voir à l’infini lalalalala.

>> Pourquoi les mecs qui ne rappellent pas ne rappellent-ils pas ? <<

6. Si vous êtes aimable avec le personnel

Vous minaudez à mort avec lui, battant de vos longs (faux) cils avec l’air d’une biche abandonnée prête à tout pour qu’on la réconforte mais dès qu’un serveur s’approche, vous êtes odieuse ? Prenez garde, les mecs le voient. D’autre part, si vous faites vraiment cela, pas sûr que vous méritiez vraiment de rafler la mise à la grande loterie amoureuse. Méchante fille.

7. Si vous êtes souriante

La fille qui fait la gueule, il n’y a pas pire. Faites attention, parce que parfois on pense être souriante alors que pas du tout. Faites le test dans une glace, et demandez à vos proches ce qu’ils en pensent. D’autre part, n’hésitez pas à faire preuve d’un sens de l’humour un peu plus indulgent qu’habituellement si le malheureux ose deux trois vannes. Chat échaudé craint l’eau froide. Avez-vous vraiment envie de passer le reste de vos jours (ou du moins de l’hiver) avec un type qui retient ses blagues de peur de se prendre des vents ? Ca sent l’éclate.

8. Si vous parlez beaucoup de vous

Sous prétexte que vous vous rencontrez pour la première fois, et qu’il faut bien faire connaissance, vous voilà partie à dérouler votre CV des origines à nos jours. Et blablabla la maison de ma grand-mère, et ma collègue Charlotte, et mon tonton Eric, et que j’adore le tennis, et mon ex, et le pénis de mon ex… Stop ! Dosez subtilement ! Et surtout, si vous sentez que vous vous emballez, faites comme au tennis, renvoyez gentiment la balle pour que votre adversaire, euh partenaire, vous fasse part lui aussi de sa passionnante existence passée. Puis passez vite à autre chose. Au présent, par exemple.

9. Votre corps

Hey, what did you expect ? Vous ne pensiez tout de même pas échapper au radar oculaire de votre potentiel futur partenaire sexuel ? Alors oui, il va tenter, pendant que vous parlerez de votre tonton Eric et de votre collègue Charlotte, de soupeser virtuellement vos seins (« un C ? Non peut-être un D »), bien évidemment mater vos fesses quand vous irez faire pipi (car oui, vous irez forcément faire pipi) et tenter, avec un peu de chance, d’effleurer la douceur de votre main lorsque vous la poserez délicatement au côté de votre sixième pinte. Trop mimi.

Voilà, vous êtes maintenant tout à fait prête à faire bonne impression auprès de tout mâle auquel vous donnerez rendez-vous. Partez immédiatement mettre en pratique nos conseils sur Meetic, notre partenaire, lequel vous offre trois jours gratuits pour toute nouvelle inscription.

Et puis, joyeux Noël !

*Offre valable jusqu'au 12/01/2015 et uniquement pour toute nouvelle inscription.
Mots clés
Home Sexo
Sur le même thème
Cette cheffe n'embauche que des femmes dans sa cuisine (et ça rend fous certains) play_circle
Société
Cette cheffe n'embauche que des femmes dans sa cuisine (et ça rend fous certains)
21 mars 2024
Victime de violences sexuelles, Jeanne Mas veut qu'on "éduque les hommes" play_circle
Société
Victime de violences sexuelles, Jeanne Mas veut qu'on "éduque les hommes"
16 février 2024
Les articles similaires
Sexo : Nikita Bellucci dénonce la pression à faire l'amour régulièrement play_circle
Sexo
Sexo : Nikita Bellucci dénonce la pression à faire l'amour régulièrement
7 février 2024
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur play_circle
Culture
"Je devais coucher" : Sharon Stone balance un (très célèbre) "porc" de producteur
14 mars 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news