Les tips pro/perso de Charlotte Pignal, fondatrice d'Inspire Morning

Les tips pro/perso de Charlotte Pignal, fondatrice d'Inspire Morning
Les tips pro/perso de Charlotte Pignal, fondatrice d'Inspire Morning
Elle a osé, elle s'est lancée : il y a 3 ans, Charlotte Pignal a lancé le "before work" Inspire Morning. Quel a été le déclic ? Comment arrive-t-elle à concilier ses mille et une vies ? L'entrepreneuse nous dévoile ses conseils et ses inspirations.
A lire aussi
Les tips pro/perso de Bénédicte Hallion, fondatrice du podcast Élémentaire Club
News essentielles
Les tips pro/perso de Bénédicte Hallion, fondatrice du...

Charlotte Pignal n'est pas du style à voir le verre à moitié vide. Pour elle, le quotidien ne se résume pas à la fameuse routine "métro-boulot-dodo". Ce qui compte surtout c'est se "lever de bonheur". Une philosophie de vie qu'elle a acquis au cours de ses nombreux séjours à l'étranger longue durée, notamment au Brésil où elle a vécu 4 ans et fait ses études.

En 2015, elle décide de lancer le programme de "before work" Inspire Morning, qui propose des petit-déjeuners énergisants, des débats sur les soft skills, des séances de méditation ou de yoga... La recette idéale pour inciter les femmes à commencer leur journée inspirées et surboostées ! Et ça fonctionne.

L'entrepreneuse dévoile ses conseils et ses inspirations pour aller au bout de ses projets (même les plus fous).

Quel a été le déclic pour créer Inspire Morning ?

Il y a 4 ans, j'ai fondé l'association She's Morning avec plusieurs collègues de travail. C'est là que j'ai compris que je n'étais pas la seule à vouloir faire des choses le matin: faire du yoga, aller courir...

Quand j'étais au Brésil, on arrivait au bureau vers 9h30 mais on faisait plein de choses avant : sport, petit-déjeuner à 8h dans une boulangerie... L'idée était d'avoir une vie avant de commencer sa vie professionnelle. Mais ce rythme a été difficile à retrouver une fois que je suis revenue en France.

Du coup on a commencé à instaurer des activités matinales au sein de notre espace de co-working : des séances de yoga ou des petits-déjeuner devant une vidéo Ted Talk par exemple. Au bout d'un moment, on s'est dit que ce genre d'événement pouvait plaire à d'autres personnes.

On a lancé le tout premier "Inspire Morning" en mars 2015. Presque quatre ans plus tard, le concept de l'événement est toujours le même. On a réalisé, qu'effectivement, on était loin d'être les seules à vouloir se lever tôt !

Quel·les ont été tes allié·es dans ton parcours pro ?

Tous et toutes les chef·fes d'entreprise que j'ai autour de moi. J'ai rencontré beaucoup de personnes au cours de ma vie pro qui sont rapidement devenues des amies. Elles m'ont donné plein de conseils bienveillants : comment utiliser telle appli, comment se comporter avec une personne de son équipe qu'on arrive pas à manager etc.

Selon toi, quelles sont les qualités essentielles pour réussir à aller au bout de ses projets ?

Savoir s'écouter, faire les choses par envie et non par obligation. Ça peut paraître bête, mais je pense que plus on se connaît, plus on découvre quels sont nos talents. Je dis souvent aux participant·es d'Inspire Morning : 'faites ce pour quoi vous êtes doué·e et prenez-y du plaisir'. Je pense qu'il faut aussi être capable de déléguer et de s'entourer des bonnes personnes.

Quelle faiblesse as-tu su transformer en force (et comment) ?

Au début, je ne savais pas trop déléguer. Je faisais confiance facilement, mais prendre du temps pour expliquer à chacun·e les enjeux des missions me paraissait moins évident. Du coup, je confiais des petites tâches du quotidien, ce qui fait que mon équipe était en demande. J'ai donc dû faire un travail sur moi et comprendre que le problème venait de moi. Aujourd'hui, je le fais naturellement, mais au départ c'était un peu compliqué.

Les tips pro/perso de Charlotte Pignal, fondatrice d'Inspire Morning
Les tips pro/perso de Charlotte Pignal, fondatrice d'Inspire Morning

Tes indispensables pour concilier vie pro et vie perso ?

Booker des créneaux dans mon agenda. Par exemple, j'ai mes moments méditations : tous les jours j'ai un rappel qui me dit ne pas oublier de méditer. Le fait d'avoir ces alertes me rappelle que ces tâches existent, ce qui me laisse des choix de les réaliser ou non. Je ne me mets pas la pression à ce niveau-là. On a déjà bien assez de choses à faire et à penser au quotidien !

Ton astuce pour ne pas craquer sous la pression ?

Pour moi, l'idéal est d'essayer d'instaurer une petite "routine zen". Pour ma part, c'est se lever à peu près à la même heure tous les jours, méditer, petit-déjeuner, faire du yoga etc. Je pense que le corps enregistre ses automatismes et comprend que ça lui fait du bien.

Les trois femmes qui t'inspirent ?

Oprah Winfrey, pour son attitude exubérante qui nous dit : "Tout est possible, devenez la femme extraordinaire dont vous rêvez".

Hillary Clinton, pour son parcours. J'ai lu sa biographie il y a quelques années et j'ai beaucoup aimé. Elle s'est engagée dans des associations, elle a rencontré des gens pour comprendre la différence entre l'économie et la finance etc. Elle semble avoir toujours eu en elle cette envie de comprendre l'humain et comment fonctionne la société.

Enfin, Roxane Varza, directrice de Station F, parce que c'est une femme de la tech qui a réussi à se faire une place mais qui a su garder son côté humain.

Ton mantra inspirant pour te booster ?

"S'épanouir dans sa vie professionnelle et personnelle en trouvant la bonne balance entre les deux".

Ton conseil pour encourager ceux et celles qui souhaitent se lancer dans la création de leur entreprise ?

Arrêter de se mettre la pression. Se battre pour ses envies. Si tous les jours on fait une mini action pour faire quelque chose qui nous paraît complètement insurmontable ou fou, on parviendra (au bout de quelque temps) à cet accomplissement qui était juste un rêve lointain au départ.