Faut-il se mettre au yoga du rire ?

Yoga du rire
Yoga du rire
Rire et se relaxer, relâcher les tensions et s'apaiser : tel est le but du yoga du rire, une nouvelle pratique à tester pour déstresser. On tente ?
A lire aussi
Tinder, Happn, Adopte un mec : quand faut-il mettre à jour son profil ?
News essentielles
Tinder, Happn, Adopte un mec : quand faut-il mettre à...

Un enfant rit tout le temps, un adulte en moyenne moins de 2 minutes par jour. Pour obtenir un bienfait sur la santé, nous devrions rire en continu pendant 15 minutes tous les jours. Impensable pour nos vies modernes... Et si le Yoga du rire était la formule magique ?

Le Yoga du rire a été mis au point par le Dr Madan Kataria en Inde. À la suite d'observations scientifiques, il s'aperçoit des bienfaits du rire sur la santé de ses patients. Il met au point une technique qui allie le rire au principe du Yoga.

On commence par un échauffement doux de la voix et du corps. Puis débute une série d'exercices basés sur du rire provoqué et on termine par un retour au calme avec une petite séance de méditation. Les participants sont invités à s'allonger et à laisser libre cours au rire avec un retour au calme progressif. Le rire provoqué laisse rapidement place au rire naturel.


La pratique du Yoga du rire permet également à des personnes timides ou introverties de pouvoir s'extérioriser. Le travail en groupe est axé sur le non jugement, chacun vient avec ce qu'il a.

Il y a 4 règles de base dans une séance :
Se respecter
Se regarder
Ne pas parler
Participer.

Les bienfaits du yoga du rire

Le corps ne fait pas la différence entre un rire simulé et un rire naturel. Le Yoga du rire permet d'atteindre un éclat de rire sans implication du mental et des pensées. Les exercices permettent aux poumons d'évacuer l'air résiduel qui est remplacé par un air riche en oxygène. Tous les organes et les cellules profitent de cette oxygénation. Le diaphragme retrouve sa souplesse.

Le stress est contrarié et les rythmes physiologiques se calment ce qui permet au système parasympathique de s'activer. Le cerveau libère de la dopamine et des endorphines qui jouent sur le bien-être et la douleur. Il y a activation du système immunitaire. Et cette pratique est également bonne pour le coeur (entraînement cardio vasculaire).

De plus, en pratiquant régulièrement, on développe une attitude mentale qui aide à faire face aux difficultés quotidiennes. C'est une ouverture pour pouvoir rire de choses qui généraient du stress ou de la colère. C'est une conversion du regard sur les événements qui permet d'appréhender les choses de façon plus sereine, plus optimiste et ainsi prendre de la distance. Comme le disait Jean Cocteau : "La faculté de rire aux éclats est la preuve d'une âmes excellente."

 

Par Pascal Christophe, thérapeute certifié et validé du réseau Medoucine.