Elle partage les photos de son ventre post-grossesse pour rassurer les autres femmes

Elle partage les photos de son ventre post-grossesse pour rassurer les autres femmes
Elle partage les photos de son ventre post-grossesse pour rassurer les autres femmes
Exaspérée par les stars posant tout abdos dehors quelques semaines à peine après leur accouchement, Julie Bhosale a décidé de donner sur son blog une image, plus imparfaite mais plus réaliste du corps des femmes avec la grossesse. Depuis, l'initiative de cette Néo-zélandaise cartonne.
A lire aussi
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina Mückstein
News essentielles
Nouvelle femme de cinéma : les confidences de Katharina...

De Kim Kardashian à Jessica Alba, en passant par Miranda Kerr ou Scarlett Johansson, les stars sont nombreuses à exhiber fièrement leur corps sur le tapis rouge quelques mois, voire quelques semaines seulement après avoir donné naissance à leur enfant. Fruits de séances de gym intenses et d'un régime draconien, les abdos en béton qui se dessinent sous leur robe haute-couture restent pourtant hors de portée de la plupart des femmes qui viennent elles aussi d'accoucher.


C'est ce qui a motivé l'initiative de Julie Bhosale. Fatiguée de l'injonction au corps parfait à laquelle sont soumises les jeunes mamans, cette nutritionniste néo-zélandaise, qui a donné naissance à son deuxième enfant en janvier dernier, a décidé d'assumer son corps post-grossesse. Dans un billet de blog publié en mai dernier , Julie encourage les mères à décomplexer et à accepter avec fierté et sérénité le corps qui, durant neuf mois, a porté leur enfant.

"Vous être magnifique, vous êtes incroyable, vous êtes une mère."

"Nous vivons dans une société qui nous présente tous les jours des images de femmes qui se sont remis de leur grossesse très vite. Tant mieux pour elles (vraiment, Kate Middleton, vous êtes incroyable!), mais elles ne sont qu'une minorité. Pour la plupart d'entre nous, nos corps changent... beaucoup. Ça fait peur, c'est dur, ça peut être écoeurant et frustrant, toutefois c'est tout à fait normal. Bien que je sois une professionnelle de la santé, je suis aussi une mère et mon corps n'a pas récupéré vite fait."


Pour convaincre les mamans d'assumer leur corps post-grossesse, Julie n'hésite pas à partager sur son blog six clichés d'elle après son accouchement. La jolie maman pose, souriante et son bébé dans les bras sur six clichés, pris entre 24 heures et 14 semaines après l'accouchement. Presque quatre mois après avoir donné naissance à son fils, le ventre de Julie est loin de ressembler à celui qu'affichait Gisele Bündchen au défilé Victoria's Secret deux mois après son accouchement. "Vous ne ressemblez peut-être pas à un top-modèle de Victoria's Secret, mais concentrez-vous sur ce que vous ressentez. Vous aurez l'apparence que vous devez avoir seulement lorsque vous vous sentirez bien. Cela peut prendre du temps, [...] vous serez jugée, [...] mais n'oubliez pas : vous être magnifique, vous êtes incroyable, vous êtes une mère."

#takebackpostpartum : quand les mères assument leurs corps

Julie Bhosale n'est pas la seule à encourager les mamans à accepter leur corps. À l'image de Lara Stone qui avait posé nue et sans retouches en couverture et dans les pages du magazine System après la naissance de son fils, nombreuses sont celles qui désormais assument fièrement les marques laissées par leur corps par la grossesse. Rassemblées sous le hashtag #takebackpostpartum (reprenons le post-partum), elles affichent fièrement sur Instagram leur vergetures et cicatrices de césarienne. Lancé en janvier 2015 par la blogueuse January Harshe, #takebackpostpartum compte désormais plus de 17 000 occurrences sur Instagram. "Être en bonne santé et avec un corps musclé est génial. Or ici, il n'est pas question de comparaison, mais d'union. Nous n'avons pas besoin qu'on nous lance que nous ne sommes pas assez bien. On n'a pas besoin de lotions, de potions ou d'enveloppements corporels. On a besoin d'amour, d'élégance, d'amitié et de soutien", affirme January Harshe sur son site .