Société
Qui sont les 23 joueuses de l'équipe de France de football ?
Publié le 6 juin 2019 à 19:22
Par Pauline Machado | Journaliste
Pauline s’empare aussi bien de sujets lifestyle, sexo et société, qu’elle remanie et décrypte avec un angle féministe, y injectant le savoir d’expert·e·s et le témoignage de voix concernées. Elle écrit depuis bientôt trois ans pour Terrafemina.
La Coupe du monde féminine de foot démarre ce vendredi 7 juin. Il est grand temps de rencontrer les 23 joueuses de l'équipe de France - ou du moins virtuellement. Les voici.
Les 23 joueuses de l'équipe de France féminine de football Les 23 joueuses de l'équipe de France féminine de football© BestImage
La suite après la publicité

Ce vendredi 7 juin, la France rencontrera la Corée du Sud pour le match d'ouverture de la Coupe du monde féminine de football. On a listé les 23 joueuses sélectionnées par Corinne Diacre façon album Panini (années 90, toujours) pour être sûres de suivre leurs moindres mouvements sur le terrain.

Sarah Bouhaddi (OL)
Sarah Bouhaddi © BestImage

Poste : Gardienne (#16)

Âge : 32 ans

Signe distinctif : Elle évolue depuis 2009 à l'Olympique Lyonnais et a été décrite comme "meilleure gardienne du monde" par la Fédération internationale de l'histoire du football, cette année encore.

Solène Durand (Guingamp)
Solène Durand © BestImage

Poste : Gardienne (#1)

Âge : 24 ans

Signe distinctif : Gardienne d'En Avant, elle a la réputation d'amener sa bonne humeur sur le terrain. Côté technique, elle est toujours "dans l'anticipation, le placement. Si elle est en équipe de France, ce n'est pas pour rien", confie l'une de ses coéquipières guingampaise à Sud Ouest.

Pauline Peyraud-Magnin (Arsenal, ENG)
Pauline Peyraud-Magnin © BestImage

Poste : Gardienne

Âge : 27 ans

Signe distinctif : D'après Henri Didier, entraîneur de l'AS Saint-Etienne, l'ancienne goal des Verts est une "fille fougueuse [qui] a la rage de gagner", explique-t-il à France Bleu. "Pauline a d'énormes qualités et un caractère très affirmé."

Julie Debever (Guingamp)
Julie Debever © BestImage

Poste : Défenseure (#22)

Âge : 31 ans

Signe distinctif : La défenseure a été qualifiée de "très professionnelle", "grosse bosseuse" et "toujours en recherche de performance", par son entraîneur Frédéric Biancalani (EAG).

Sakina Karchaoui (Montpellier)
Sakina Karchaoui © BestImage

Poste : Défenseure (#7)

Âge : 27 ans

Signe distinctif : La jeune latérale gauche de Montpellier confie à 20 Minutes sa joie de voir les filles autant soutenues lors de cette Coupe du monde. "Ce qui est sûr en tout cas, c'est que le foot féminin n'en sortira que grandi. Maintenant, ça serait encore plus puissant si on allait au bout."

Griedge Mbock Bathy Nka (OL)
Griedge M'bock Bathy Nka © BestImage

Poste : Défenseure (#19)

Âge : 24 ans

Signe distinctif : Avec l'Olympique Lyonnais, Griedge M'bock vient de remporter sa 4e Ligue des champions face aux Barcelonaises. Lors d'un entretien avec L'Equipe, elle confie : "Quand j'étais petite, je ne savais même pas que le foot féminin existait, explique-t-elle à l'Equipe. Je pensais que quand on allait en équipe de France, c'était les filles et les garçons ensemble.

Eve Périsset (PSG)
Eve Périsset © BestImage

Poste : Défenseure (#2)

Âge : 24 ans

Signe distinctif : Pour la jeune défenseure originaire de Lyon (aussi le lieu de la finale de la Coupe du monde), la plus grande force de l'équipe, c'est que "le groupe se connaît depuis longtemps", affirme-t-elle à Football365.

Wendie Renard (OL)
Wendie Renard © BestImage

Poste : Défenseure (#3)

Âge : 28 ans

Signe distinctif : Ancienne capitaine, elle demande, lors d'une interview avec Brut, à ce qu'on respecte enfin le foot féminin et ajoute que la différence avec la discipline au masculin serait peut-être que les filles jouent plus le ballon, sont plus "élégantes" dans leur jeu. C'est dit.

Marion Torrent (Montpellier)
Marion Torrent © BestImage

Poste : Défenseure (#4)

Âge : 27 ans

Signe distinctif : Celle qui avoue avoir "le goût des duels" s'est mise à la discipline par évidence puis par passion : chez elle, le foot est une histoire de famille.

Aïssatou Tounkara (Atlético de Madrid, ESP)
Aïssatou Tounkara © BestImage

Poste : Défenseure (#5)

Âge : 24 ans

Signe distinctif : Championne du monde des moins de 17 ans en 2012 et championne d'Europe U19 en 2013, Aïssatou Tounkara possède une détermination sans faille et un mental à toute épreuve.

Amel Majri (OL)
Amel Majri © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#10)

Âge : 26 ans

Signe distinctif : Valeur sûre de l'équipe de France, Amel Majri a été initiée au ballon rond par son oncle qui "voulait absolument" qu'elle joue au foot, explique-t-elle à Franceinfo, puis par des vidéos de Ronaldinho qu'elle regardait en boucle. Sur le terrain, son atout est la polyvalence.

Charlotte Bilbault (Paris FC)
Charlotte Bilbault © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#14)

Âge : 29 ans

Signe distinctif : Charlotte Bilbault adore aller au combat, et c'est ce que Corinne Diacre aime chez elle. En équipe de France depuis 2015, elle est aussi très impliquée auprès de la jeunesse : elle intervient régulièrement pour parler de la mixité et de la place des femmes dans le sport à des enfants et ados.

Elise Bussaglia (Dijon)
Elise Bussaglia © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#15)

Âge : 33 ans

Signe distinctif : L'ancienne institutrice qui a découvert le foot à 5 ans, quand elle rejoint son frère à l'improviste sur le terrain, n'a qu'un mot d'ordre : le collectif. Elle recherche le dépassement de soi et promet une grande rigueur durant la compétition.

Maéva Clemaron (FC Fleury 91)
Maéva Clemaron © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#23)

Âge : 26 ans

Signe distinctif : Architecte de profession, elle a mis son métier de côté le temps de la Coupe du monde, pour se dédier entièrement aux Bleues. Son patron dit d'elle qu'"elle a la tête et les jambes. Elle a besoin d'une nourriture intellectuelle, c'est pour ça qu'elle fait ça. Le foot ne lui suffirait pas".

Grace Geyoro (PSG)
Grace Geyoro © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#8)

Âge : 21 ans

Signe distinctif : Selon L'Equipe, "Son grain de folie et sa technique peuvent être des éléments clés". Si la jeune Parisienne est un diamant brut, Corinne Diacre, l'entraîneure, trouve qu'elle se repose un peu sur son talent, et la pousse à aller plus loin.

Gaëtane Thiney (Paris FC)
Gaëtane Thiney © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#17)

Âge : 33 ans

Signe distinctif : Avec 373 matches joués en D1 (le compteur tourne encore), et 159 buts marqués, elle est l'un des piliers de l'équipe de France. Ses atouts ? "Je me retourne très vite vers l'avant, je vais très vite dégager le ballon de mon corps et prendre de l'espace", explique-t-elle à RTL.

Amandine Henry, capitaine (OL)
Amandine Henry © BestImage

Poste : Milieu de terrain (#6)

Âge : 29 ans

Signe distinctif : Joueuse la mieux payée du monde après Ada Hegerberg, la Ballon d'Or, elle avoue être "très fière de porter le brassard" de capitaine des Bleues, lors d'une interview avec L'Equipe.

Viviane Asseyi (Bordeaux)
Viviane Asseyi © BestImage

Poste : Attaquante (#18)

Âge : 25 ans

Signe distinctif : Si Viviane Asseyi a déjà revêtu les couleurs de la France une trentaine de fois auparavant, c'est la première fois qu'elle jouera en Coupe du monde. Elle affirme que ses coéquipières et elle sont "déterminées à gagner".

Delphine Cascarino (OL)
Delphine Cascarino © BestImage

Poste : Attaquante (#20)

Âge : 22 ans

Signe distinctif : Ce "talent précoce", comme la décrivent certains médias a aussi la particularité d'avoir évolué avec sa soeur jumelle, Estelle, jusqu'au plus haut niveau de la discipline.

Kadidiatou Diani (PSG)
Kadidiatou Diani

Poste : Attaquante (#11)

Âge : 24 ans

Signe distinctif : En conférence de presse, Kadidiatou Diani souligne le nouvel engouement médiatique autour de la compétition : "Il y a eu de nombreux progrès, on aimerait avoir encore plus de médiatisation mais c'est déjà très bien". Elle avoue qu'elle "espère aussi ramener la coupe à la maison".

Valérie Gauvin (Montpellier)
Valérie Gauvin © BestImage

Poste : Attaquante (#13)

Âge : 23 ans

Signe distinctif : A la pointe de l'attaque, l'une des benjamines de l'équipe de France est considérée comme l'étoile montante des Bleues et pièce maîtresse de la sélectionneure.

Emelyne Laurent (Guingamp)
Emelyne Laurent © BestImage

Poste : Attaquante (#7)

Âge : 20 ans

Signe distinctif : C'est la plus jeune coéquipière des Bleues, sortie il y a trois sélection de l'équipe des Bleuettes (qui rassemble les joueuses de moins de 20 ans). Pour la Coupe du monde, elle promet d'apporter sa "fougue" et sa "folie" au jeu.

Eugénie Le Sommer (OL)
Eugénie Le Sommer © BestImage

Poste : Attaquante (#9)

Âge : 30 ans

Signe distinctif : En 159 sélection, elle a marqué 79 buts - et approche donc du record de meilleure butteuse de l'histoire de Marinette Pichon qui s'élève à 81 buts.

Mots clés
Société football News essentielles sport france
Sur le même thème
Les Français ? Des "machistes !", dénonce Jane Fonda play_circle
En France, une infirmière tient 7 ans en moyenne play_circle
"Il a tenté de me violer" : Adriana Karembeu accuse un célèbre réalisateur français play_circle
Société
"Il a tenté de me violer" : Adriana Karembeu accuse un célèbre réalisateur français
2 mai 2024
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France play_circle
Société
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France
24 janvier 2024
Les articles similaires
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people" play_circle
Société
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people"
26 avril 2024
"Beurette" : un terme abject employé, au calme, pour désigner Rachida Dati play_circle
Société
"Beurette" : un terme abject employé, au calme, pour désigner Rachida Dati
8 février 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news