Green DIY : comment faire un joli terrarium ?

Si vous désirez apporter un peu de verdure à votre intérieur mais ne disposez pas d'un jardin ou d'un balcon ou n'avez jamais réussi à garder en vie une plante plus de quelques jours, le terrarium est votre meilleur ami.
A lire aussi
DIY de Noël : comment faire une maison en pain d'épice avec un enfant
News essentielles
DIY de Noël : comment faire une maison en pain d'épice...

Les plantes, c'est beau, et en plus c'est bénéfique pour la santé et le sommeil. Toutefois, il peut parfois s'avérer difficile de pimper son intérieur avec un quelconque végétal lorsque l'on dispose de peu d'espace. Le terrarium pourrait être la meilleure (et la plus jolie) solution. Et avec les beaux jours qui se profilent timidement, quoi de mieux que de se remettre au jardinage en réalisant un jardin miniature ?

Avant toute chose, pour confectionner votre terrarium, il va falloir choisir un bocal en verre transparent. Mason jars, lanternes, vases, théières, verres... Autant de récipients où pourront évoluer vos petites plantes. C'est à vous de choisir ! Ensuite, vous allez devoir réunir ces différents matériaux :

  • Une paire de gants pour jardiner
  • De la mousse
  • Du terreau, sable ou gravier
  • Des plantes de petites tailles (plantes grasses, succulentes, fougères, Phlebodium par exemple)

Ensuite, on prépare le terrain. Dans un premier temps, vous allez déposer au fond du support, une couche de terreau (à peu près ¼ du bocal doit être rempli). Ensuite, dépotez votre plante et taillez-la. Ainsi, vous éviterez que les racines continuent à pousser en s'entortillant autour de la plante. Placez votre végétal dans le terreau en prenant bien garde à recouvrir complètement autour.

Vous pouvez maintenant le recouvrir de gravier, de mousse ou encore de sable et le décorer. En ce qui concerne l'arrosage, on vous conseille d'utiliser un pulvérisateur pour éviter d'inonder votre bocal. En ce qui concerne la fréquence, en moyenne et selon les plantes, un arrosage tous les deux voire trois jours suffit. Mais cela dépend aussi de l'humidité de la terre - alors n'hésitez pas à la toucher pour vérifier si elle l'est ou non. Attention toutefois, votre petit jardin est particulièrement sensible au froid mais est friand de la lumière naturelle, sans être pour autant en contact direct avec le soleil.

Il est également bon de savoir que, comme toutes les plantes, il est important, sinon primordial, de tailler l'extrémité des branches avec un ciseau deux fois par an. Et, pour les végétaux conservés dans un bocal clos, l'idéal est d'avoir un couvercle solaire équipé de LED qui s'éclairent la nuit tombée. Il se peut également que de temps en temps de la buée apparaisse : ouvrez simplement un peu le couvercle afin d'éviter la moisissure.

Côté décoration, votre petit jardin de verre sera aussi bien dans votre chambre, que trônant fièrement sur la table du salon ou pourquoi ne pas l'apporter au bureau ? Il paraît que cela booste la productivité et renforce votre sens du relationnel !

Et parce qu'il n'existe pas qu'un seule façon de faire, découvrez en vidéo, une toute autre manière de réaliser votre terrarium.

Le tuto pour pimper son intérieur avec un terrarium