Société
Indignation après la vente d’objets de camps de concentration nazis sur eBay
Publié le 3 novembre 2013 à 16:40
Par Antoine Huot de Saint Albin
La découverte sur le site eBay, par le journal Mail On Sunday, de la mise aux enchères d’objets appartenant aux camps de concentration nazi fait scandale. Les objets, allant de 100 à plus de 10.000 euros, ont été supprimés dans la journée, mais certaines réactions sont déjà tombées.
Indignation après la vente d’objets de camps de concentration nazis sur eBay Indignation après la vente d’objets de camps de concentration nazis sur eBay
La suite après la publicité

Des vêtements portés par les prisonniers des camps de concentration nazis, valise d’une victime de l’Holocauste pour 600 euros, des chaussures portées par des victimes du régime d’Hitler pour 1.100 euros… Voici quelques exemples de ce qu’on pouvait trouver sur le site eBay. La découverte a été faite par le journal Mail On Sunday, qui révèle une douzaine de cas. Après avoir été averti par le journal, eBay a de suite supprimé de la vente ces objets et a ordonné une investigation urgente. En plus de ça, le géant d’Internet a annoncé qu’il donnerait 30.000 euros à une organisation caritative.

Mais les faits étaient déjà là et cet événement a suscité énormément de réactions. Survivants de l’Holocauste, politiques, activistes du monde entier ont montré leur indignation après la publication de l’article par le Mail On Sunday. Le rabbin Abraham Cooper, du Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles a affirmé «c’est assez désagréable de la part d’eBay de tirer profit de vêtements de prison des victimes de l’holocauste. Ils sont sur la même page que des annonces comme Kia et McDonald ».

Mots clés
Société Monde internet
Sur le même thème
Affaire Gérard Miller: ouverture d'une enquête après des accusations de violences sexuelles play_circle
Société
Affaire Gérard Miller: ouverture d'une enquête après des accusations de violences sexuelles
23 février 2024
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France play_circle
Société
Sophie Marceau s'indigne : oui, l'IVG est encore "menacée" en France
24 janvier 2024
Les articles similaires
"On ne doit pas faire ça" : Laetitia Casta élève la voix sur l'affaire Depardieu play_circle
Société
"On ne doit pas faire ça" : Laetitia Casta élève la voix sur l'affaire Depardieu
22 janvier 2024
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people" play_circle
Société
Violences conjugales : pourquoi "l'affaire Kendji" est bien plus qu'un fait divers "people"
26 avril 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news