Insectes, sécrétions de cachalot, etc. : ces horribles composants cachés dans notre maquillage

Les produits de beauté contiennent parfois des substances étranges
Les produits de beauté contiennent parfois des substances étranges
Savez-vous que certains des produits cosmétiques que vous vous appliquez sur le corps contiennent des insectes broyés, des sécrétions de cachalot ou encore des produits chimiques toxiques ? Voici un petit tour d'horizon des substances étonnantes qui composent votre rouge à lèvre ou votre parfum.
A lire aussi
"Le boulot qui cache la forêt" : peut-on réellement être heureux au travail ?
News essentielles
"Le boulot qui cache la forêt" : peut-on réellement être...

1/ Des insectes dans le rouge à lèvres

La poudre de cochenille ne sert pas seulement à fabriquer le colorant rouge qu'on trouve dans les Frappuccinos. C'est aussi un élément essentiel de la composition des rouges à lèvres. L'acide carminique que produit la cochenille pour se protéger des prédateurs est en effet extrait pour être utilisé dans la fabrication d'une teinture rouge qui sert pour les cosmétiques. Bien sûr, impossible de le deviner en lisant la composition des produits en question, puisque ce colorant issu de la cochenille est simplement appelé "carmin".

2/ Des sécrétions de cachalot dans les parfums

Connaissez-vous l'ambre gris ? Cette substance grasse à la forte odeur qui n'a rien à voir avec l'ambre jaune sert depuis la nuit des temps dans la fabrication des parfums, car elle permet de fixer ou rehausser des fragrances plus fragiles. Or, derrière ce nom poétique se cache une réalité bien moins ragoûtante : l'ambre gris est en effet le nom qu'on donne au mélange secrété dans l'intestin des... cachalots. Autrefois, on le récoltait à la surface des océans ou sur les côtes et il était vendu très cher en raison de sa rareté, si cela peut vous consoler...

3/ Des produits chimiques toxiques dans les shampooings...

Vous savez, quand vous vous lavez les cheveux et que vous arrivez à faire toutes sortes de coiffures grâce à la mousse du shampooing ? Et bien si votre crinière arrive à tenir, c'est à cause du laurylsulfate de sodium contenu dans votre shampooing. Ce détergent et tensioactif est en effet utilisé dans la fabrication des dentifrices, shampooings, mousses à raser ou encore bains moussants pour ses effets épaississants et sa capacité à faire de la mousse. Or le laurylsulfate de sodium est montré du doigt par plusieurs études en raison de ses effets sur la peau.

4/... et dans les crèmes solaires

Les crèmes solaires ne sont pas épargnées, puisqu'elles contiennent souvent de l'oxybenzone, un composé chimique qui sert de filtre ultraviolet. Or l'oxybenzone, qui traverse facilement la barrière de la peau, serait responsable de réactions allergiques, voire d'eczéma. Conclusion : optez pour une crème solaire de qualité faite à partir d'ingrédients les plus naturels possibles.