Cette Irlandaise de 11 ans milite pour éliminer les déchets des plages de son pays

Bouteilles en plastique et autres déchets échoués sur une plage du comté de Cork, en Irlande.
Bouteilles en plastique et autres déchets échoués sur une plage du comté de Cork, en Irlande.
Flossie, 11 ans, habite en Irlande. Cette jeune militante écolo a réussi à récolter 4000 euros pour offrir la première "poubelle des mers" à son pays.
A lire aussi

Originaire de la banlieue est de Dublin en Irlande, Flossie, 11 ans, compte bien préserver les paysages de sa terre natale. Sa conscience écologique émerge en été 2017, lors d'un voyage en Thaïlande. Au cours d'une excursion en canoë cayak, la jeune irlandaise s'alarme du nombre de déchets qui flottent dans l'eau.

De retour en Irlande en été 2017, Flossie constate que ce problème existe également dans son pays. Elle décide alors de créer "Flossie and the Beach Cleaners", un groupe de volontaires pour ramasser les déchets plastiques qui jonchent les plages. Sa mère, Harriet Donnelly, lui prête main forte et l'aide à lancer un blog intitulé Flossie and The Beach Cleaners.

Grâce à des posts relayés sur Facebook, l'initiative de Flossie commence à devenir virale. Il faut dire que la pré-adolescente a trouvé la parade pour attirer plus de nettoyeur·ses : "De nos jours, personne ne fait attention aux affiches, sauf celles avec des animaux super mignons dessus. Les gens ne s'intéressent à une cause qu'à travers les réseaux sociaux, ou si une personnalité politique s'y intéresse", explique Flossie à We Demain.

Flossie organise une séance de nettoyage de plage par mois en hiver et plus régulièrement en été. "Il y a encore des déchets, mais je n'ai que 10 ans, je ne fais pas de miracles", commente-t-elle avec humour.

Elle pense pourtant avoir trouvé la solution quand elle entend parler du Project Seabin ("poubelle des mers" en français) créée par deux Australiens. Équipé d'une pompe, le dispositif permet de filtrer les déchets qui flottent dans la mer.

Pour Flossie, c'est évident : cette poubelle est indispensable pour nettoyer les mers d'Irlande. Elle en parle à sa mère qui lance une campagne de financement participatif et récolte plus de 4000 euros, soit assez pour acheter une poubelle des mers.

Épatés par la démarche de la jeune fille, les créateurs du Seabin Project décident de lui offrir une deuxième poubelle. Selon We Demain, la première Seabin a été installée dans le port de Dún Laoghaire (ville située à proximité de Dublin) au mois de mai.

Sur son blog, Flossie continue de mener des actions pour promouvoir son groupe de nettoyage de plages et insiste sur l'importance de faire la chasse aux déchets plastiques. Elle va prochainement participer à la conférence Ted Talks spécial 'jeunesse' d'Irlande.