Julianne Moore : "Le sexisme est un problème universel"

Julianne Moore lors de la dernière soirée des Oscars
Julianne Moore lors de la dernière soirée des Oscars
Dans cette photo : Julianne Moore
Couronnée lors de la dernière cérémonie des Oscars pour sa performance dans le rôle d'une femme atteinte prématurément de la maladie d'Alzheimer, Julianne Moore est aujourd'hui considérée comme l'une des plus grandes actrices d'Hollywood. Portrait d'une star engagée.
A lire aussi

"Je me considère absolument comme féministe. Je pense qu'être féministe revient à être humaniste", déclarait récemment Julianne Moore, auréolée de son Oscar de la meilleure actrice pour Still Alice, au Huffington Post américain.

Des combats variés au profit des femmes

Déjà associée à différentes causes, l'actrice vient de rajouter une corde à son arc en campant de manière bouleversante une professeure de linguistique atteinte de la maladie d'Alzheimer. Avec ce rôle d'une femme qui perd peu à peu pied, elle a en effet donné un visage un fléau qui touche en premier lieu les femmes : aux Etats-Unis, deux tiers des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer sont de sexe féminin.

L'association contre la maladie d'Alzheimer américaine a d'ailleurs adressé ses félicitations à Julianne Moore pour sa récompense. "Sa performance touchante et belle dans Still Alice a marqué les spectateurs et a permis d'attirer l'attention du public sur ce sujet et de nourrir le débat public au sujet de la maladie d'Alzheimer", a écrit la directrice de l'association. Non contente d'avoir obtenu un Oscar pour ce rôle, l'actrice continue d'ailleurs de se battre en soutenant le projet "Wipe Out Alzheimer", que vient de lancer aux Etats-Unis Maria Shriver, l'ex-épouse d'Arnold Schwarzenegger.

Car Julianne Moore n'est pas seulement une actrice talentueuse, c'est une femme engagée qui n'hésite pas à s'impliquer personnellement. Récemment, elle est ainsi devenue, aux côtés d'autres actrices comme Eva Longoria ou Diane Keaton, ambassadrice du projet "Women of Worth" lancé par L'Oréal. Le but de cette campagne? Venir en aide aux femmes qui dirigent des associations caritatives dans le monde en leur octroyant des bourses de financement.

Hollywood en guerre contre les inégalités salariales

Loin de s'enorgueillir de ses engagements, l'actrice les considère comme naturels. "Nous sommes tous interdépendants, et je crois dans l'adage qui dit que 'celui qui a beaucoup reçu, doit donner beaucoup'. Je pense que je suis très chanceuse et que tout ce que je peux faire pour faire en sorte que le monde soit un endroit meilleur est important.", a-t-elle expliqué au site américain Refinery29 qui l'interviewait dans le cadre de cette campagne.

Pour Julianne Moore, ces combats féministes dépassent le cadre d'Hollywood. "Je ne suis pas d'accord avec les gens qui considèrent que le sexisme et le show-business sont inséparables. C'est un problème universel. Je pense que nous sommes en train de nous rendre compte que les hommes et les femmes sont traités de manière différente dans le monde entier. Ce n'est pas un phénomène qui n'affecte que le monde du cinéma", explique-t-elle.

Des propos qui ne sont pas sans évoquer le discours vibrant de Patricia Arquette en faveur de l'égalité salariale lors de la dernière cérémonie des Oscars. Ou celui d'Emma Watson à l'ONU en 2014. Décidément, le féminisme n'est plus un gros mot à Hollywood.