Kristen Bell dézingue les messages renvoyés par ce dessin animé Disney

Kristen Bell condamne des passages douteux de Blanche-Neige et les Sept Nains.
Kristen Bell condamne des passages douteux de Blanche-Neige et les Sept Nains.
Après Keira Knightley, c'est au tour de l'actrice Kristen Bell de se positionner contre un dessin animé iconique des studios Disney.
A lire aussi
Ces vidéos vont changer votre façon de regarder les dessins animés Disney
News essentielles
Ces vidéos vont changer votre façon de regarder les...

C'est Keira Knightley, l'actrice d'Anna Karénine, d'Orgueil et Préjugés et égérie Chanel, qui a ouvert la voix sur le sujet. Invitée chez Ellen DeGeneres le 16 octobre dernier, l'Anglaise avait expliqué que, si elle aimait beaucoup de films Disney et les regardait volontiers avec sa petite fille, elle posait cependant son veto concernant Cendrillon et La Petite Sirène.

La raison derrière ce boycott ? L'histoire et sa morale. "[Cendrillon] est bannie parce qu'elle attend qu'un riche la sauve" et Ariel "perd sa voix au profit d'un homme", s'indigne-t-elle. Quand on y pense, ces deux long-métrages prennent soudain un autre sens que celui d'un dessin-animé innocent. Et il y a de quoi réfléchir à deux fois avant d'allumer la télé en compagnie de ses enfants, surtout lorsqu'ils n'ont aucun recul sur la situation.

Kristen Bell, plus connue comme la voix d'Anna dans La Reine des Neiges, celle de Gossip Girl dans la série éponyme ou encore Veronica Mars pour les connaisseurs·ses, a aussi donné son avis sur la question lors d'un entretien avec le magazine américain Parents, et condamne à son tour un autre classique Disney : Blanche-Neige et les Sept Nains.

"Chaque fois que l'on finit Blanche-Neige, je regarde mes filles et je leur demande : 'Vous ne trouvez pas ça bizarre que Blanche-Neige ne demande pas à la vieille sorcière pourquoi elle doit à tout prix manger la pomme ? Ou même d'où vient cette pomme ?' Je renchéris : 'Je ne mangerais jamais quelque chose qu'un étranger me donne, pas vous ?' Et mes enfants répondent : 'Non !'. Alors je me dis que je fais les choses bien."

Car une fois encore, quand on s'attarde sur la scène de ce film que l'on a pourtant vue plus d'une dizaine de fois, elle nous fait froid dans le dos. Mais ce n'est pas tout. Kristen Bell poursuit en pointant du doigt un nouveau passage, celui du fameux baiser qui sort l'héroïne de son sommeil éternel et de l'absence de consentement.

"Vous ne trouvez pas ça bizarre que le prince embrasse Blanche-Neige sans sa permission ? Car on ne peut pas embrasser quelqu'un alors qu'il dort !", confie-t-elle expliquer à ses filles.

Des propos qui ont suscité une polémique étonnante sur Twitter, avec de nombreux internautes choqué·es de sa position pourtant pédagogique et sensible.

Dans l'un d'entre eux qui lui assène que "tout n'a pas besoin d'avoir un message", Kristen Bells réplique avec justesse que : "En fait, tout EST un message pour nos enfants parce qu'ils sont comme des éponges qui s'imprègnent de tout et qui apprennent à devenir des adultes à travers ce qu'ils voient. Je veux que mes filles voient et fassent preuve d'esprit critique et qu'elles aient un comportement respectueux."

En plus de repasser derrière chaque morale ou scène douteuse de l'histoire pour leur faire comprendre ce qui ne va pas, et comment elles devraient réagir si elles se trouvent dans des situations similaires, Kristen Bell a aussi décidé de se mettre à l'écriture de livres pour petits. Vivement !

Les dossiers