Lady Gagate : et si elle avait bousculé Leonardo EXPRÈS ?

Vous ne pouvez pas être passé à côté de l'affaire du moment. Le débat sur la déchéance de nationalité ? La course à la présidentielle ? Point du tout. L'improbable réaction de Leonardo DiCaprio à la bousculade d'une Lady Gaga récompensée aux derniers Golden Globes, qui n'en finit plus de tourner en orbite, faisant trembler le Web. Gif rigolo ou véritable Lady Gagate ? La question se pose sérieusement.
A lire aussi

"Lady Gaga fait flipper Leonardo DiCaprio", "Pourquoi Leonardo a eu peur de Lady Gaga ?", "La réaction de DiCaprio quand Lady Gaga le touche aux Golden Globes"... Pour un ricanement enfantin, une bousculade a priori anodine et un rictus attendrissant de gamin pris en train de discuter au fond de la classe, les médias du monde entier auront finalement mis en branle la grosse machine éditoriale. A vous faire oublier que les deux protagonistes de la désormais célébrissime séquence dite "hilarante" avaient chacun été récompensés par une statuette, tant il semble que ces petites secondes vaudevillesques contiennent en elles bien plus qu'un brin de comique de situation.

Retour sur action : [intérieur nuit]. Beverly Hills. Tout le gratin hollywoodien empailleté réuni autour de grandes tablées prétendument bon enfant. Le nom de la chanteuse Lady Gaga est annoncé comme gagnante du Golden Globe de la meilleure actrice dans une mini-série pour son rôle dans American Horror Story. Celle-ci se lève, ondulant dans une look marylinesque qu'on ne lui soupçonnait pas, alors que le demi-Dieu DiCaprio, hilare et très bronzé, pointe du doigt une tierce personne avec laquelle il semble échanger une joke absolument désopilante.

Gaga descend les marches, frôle Mister Victoria's Secret, lequel cesse de rire, manifestement surpris, avant d'imprimer à son expressif visage la fameuse petite moue qui fera le succès de la séquence à première vue anodine. Mais drôle. Mais anodine.

Shut up little boy !
Shut up little boy !

"Oh mon Dieu, c'est devenu viral?"

Et pourtant. Lorsque des journalistes ont ensuite montré à l'acteur la saynette devenue virale, son air embarrassé surprend. "Oh mon Dieu, c'est devenu viral?", dit-il alors. Avant d'ajouter : "C'est juste que je n'ai pas vu qui m'avait touché, c'est tout". Soit.

Pourtant, le fiancé de la Gaga (laquelle, contrairement aux apparences, affiche bel et bien une différence d'âge avec l'interprète de Titanic... de 12 ans son aîné), ne l'entend pas de cette oreille, convaincu que Leo était ostensiblement en train de railler sa mie. Selon une source bien renseignée, Taylor Kinney, le courageux petit ami, serait en effet allé dire deux mots à l'acteur non oscarisé. "Leonardo disait des choses sur elle avant même que la cérémonie ne commence parce qu'il pense qu'elle ne méritait pas d'être nominée. Et elle l'a su", raconte ainsi un mystérieux anonyme, ajoutant : "Elle l'aurait volontiers ignoré, mais quand son nom est sorti de l'enveloppe, Leonardo riait tellement fort que tout le monde pouvait l'entendre. Il faisait une scène. Gaga ne voulait pas le laisser ruiner cet instant et souhaitait le faire taire. Ce qu'elle a réussi à faire." Ainsi la Gaga aurait-elle sciemment mis un petit taquet à l'impertinent comédien, pris la main dans le sac et fort gêné d'être ainsi démasqué devant papa et tous les copains. Défendable.

Vous doutez ? Faites comme nous, laissez tourner ce Vine entêtant, et laissez votre intuition vous mener où bon lui semblera.

Alors à votre avis, maladresse ou petite fessée bien méritée ?

Les dossiers