Le collectif féministe 52 profite des soldes pour dénoncer les inégalités femmes-hommes

Le collectif féministe 52 en action dans les rues de Paris
Le collectif féministe 52 en action dans les rues de Paris
À l'occasion du lancement des soldes d'hiver 2017, le collectif féministe 52 a décidé de redonner du pouvoir aux femmes en partant à la chasse aux inégalités. Sous-représentation aux postes de direction, salaires inférieurs... Tout doit disparaître.
A lire aussi
Sarah Silverman dénonce les inégalités salariales dans un sketch "couillu"
salaire
Sarah Silverman dénonce les inégalités salariales dans un...

Pour le collectif féministe 52, le lancement en grande pompe des soldes d'hiver 2017 n'était pas l'occasion de refaire sa garde-robe à prix cassés, mais plutôt de proposer une liquidation totale des inégalités qui subsistent entre les femmes et les hommes.

La vidéo de l'action du collectif 52

"Nous sommes la force économique"

Plutôt que de courir les magasins, le collectif a mené mercredi 11 janvier une action dans les rues de Marseille, de Paris et de Lyon. Masquées et vêtues de blousons noirs floqués du nombre "52", elles y ont collé plus de 200 affiches aux couleurs pop et qui reprennent les codes – parfois sexistes - utilisés par les magasins pour annoncer leurs promotions. Sauf qu'au lieu de liquider les "bacs de pulls en viscose", les féministes de 52 préfèrent pour leur part "mettre en lumière des chiffres et des pourcentages effarants". "C'est vraiment le jour où on prend la femme pour un être niais qu'on pousse à consommer", explique Sandra, membre du collectif, au site des Inrocks.

"85% des dépenses sont faites par des femmes, nous sommes la force économique", affirme le collectif 52 (car les femmes représentent 52% de la population mondiale) sur une de ses affiches.

Il rappelle aussi qu'en fin de carrière "les femmes gagnent 64% de moins que les hommes" ou encore que stopper les inégalités rapporterait 26% de croissance – n'en déplaise à Christophe Barbier.

Les affiches collées par le collectif 52
Les affiches collées par le collectif 52
Les affiches de 52
Les affiches de 52

"Nous avons l'impression de vivre dans un monde où les femmes sont de plus en plus émancipées, alors qu'en réalité, nous gagnons moins d'argent et nous sommes sous-représentées en politique", poursuit la militante. "Il faut que les femmes prennent conscience du pouvoir qu'elles ont entre leurs mains".

Le tout jeune collectif ne compte pas s'arrêter là. Pour inciter les femmes à "s'organiser pour avoir une vraie place au sein de la société", 52 a créé une page Facebook et propose d'adhérer au groupe pour 10 euros. D'autres actions, dans les domaines de la politique, de l'économie et des arts, sont également prévues.