Le didgeridoo serait le meilleur ami des ronfleurs

Le didgeridoo serait le meilleur ami des ronfleurs
Le didgeridoo serait le meilleur ami des ronfleurs
Instrument à vent joué principalement par les aborigènes australiens, le didgeridoo serait capable de faire disparaître les ronflements de celui qui l'utilise. Explications.
A lire aussi
Les papas seraient plus heureux que les mamans
News essentielles
Les papas seraient plus heureux que les mamans

Pour arrêter de ronfler, il existe tout un tas d'astuces, de la position adéquate à la bandelette nasale. Mais nous n'aurions jamais imaginé que le didgeridoo faisait partie des aides précieuses pour retrouver un sommeil calme et surtout, beaucoup moins bruyant. Et pourtant, un article du Huffington Post assure que l'instrument à vent venu d'Australie mérite l'attention de tous les ronfleurs de ce monde. Le site américain est allé à la rencontre d'Obediya Jones-Darrell, un artiste installé à Vancouver et souffrant d'apnée du sommeil. L'homme a d'abord essayé de se soigner en utilisant un masque CPAP (pour lui permettre de respirer correctement). Mais très vite, il s'est rendu compte que cet appareil l'empêchait de se souvenir de ses rêves. Alors Obediya Jones-Darrell a décidé de chercher un traitement complémentaire. C'est ainsi qu'il est tombé sur le didgeridoo, un instrument très populaire chez les ronfleurs.

Il explique : "Pour jouer du didgeridoo, vous devez apprendre à respirer de façon circulaire". Une technique utilisée par les musiciens d'instruments à vent et qui consiste à respirer par la bouche et par le nez en même temps. "Je m'entraîne pendant 45 minutes dans un parc près de chez moi. Après chaque session, ma gorge et mon esprit sont beaucoup plus relaxés. Je dors mieux et mes rêves sont plus clairs", analyse-t-il encore.

Comme le rapporte le Huffington Post, les bienfaits du didgeridoo ont été prouvés par la science. En 2006, une étude publiée dans le British Medical Journal et menée sur un groupe d'hommes a démontré que les participants qui avaient joué du didgeridoo pendant 25 minutes chaque jour dormaient beaucoup mieux. Leurs partenaires ont quant à eux rapporté que ces derniers ronflaient beaucoup moins.

Le docteur Emerson Wickwire, directeur du programme d'insomnie de l'Université de médecine du Maryland, commente : "Le chant, les exercices de langue et de gorge et l'usage du didgeridoo ont démontré que cela réduisait le ronflement". Toutefois, le médecin estime que le didgeridoo ne remplace pas l'avis d'un professionnel. En cas d'apnée du sommeil, mieux vaut donc d'abord prendre rendez-vous chez un médecin plutôt que de s'offrir un didgeridoo...