Les photos de ce bébé vont faire hurler d'effroi tous les parents

Les photos de ce bébé vont faire hurler de peur tous les parents
Les photos de ce bébé vont faire hurler de peur tous les parents
Sur son compte Instagram, ce designer berlinois partage des photos de sa fille dans des positions ultra-dangereuses. Parents cardiaques s'abstenir.
A lire aussi
Photos de naissance : 5 conseils pour réaliser un album de bébé
News essentielles
Photos de naissance : 5 conseils pour réaliser un album...

Si vous êtes du genre à pousser des grands cris dès que votre enfant s'approche un peu trop près des escaliers et à vous précipiter vers lui dès qu'il fait mine de vouloir attraper un plat chaud sorti du four, passez votre chemin. Car les photos de Stephen Crowley risquent fort de vous provoquer des sueurs froides.

Sur son compte Instagram, ce papa dublinois, designer de formation, n'hésite pas à partager des photos de son adorable fille de 18 mois, Hannah. Mais pas n'importe quelles photos : sur ces clichés un rien flippants, on voit la petite fille tendre la main vers des couteaux de cuisine tranchants, conduire une voiture sur l'autoroute ou se tenir à la rambarde de l'escalier avec juste le vide au-dessous d'elle.

.
.

Avant de vous ruer sur vos claviers d'ordinateur pour qualifier ce papa de dangereux inconscients, il nous faut vous dire la vérité : ces photos ne sont que le résultat de montages Photoshop réalisés par le papa d'Hannah. La petite fille ne s'est jamais retrouvée dans ces situations hautement périlleuses.

.
.

Interviewé par Mashable, il explique : "Nous avons tellement raté de choses pendant sa première année que nous avons pris des tonnes de photos, maintenant que nous pouvons mener une vie normale et en dehors de l'isolement."
Et pour cause : il y a un an, les parents de la fillette ont appris qu'elle souffrait d'une maladie immunitaire. Hospitalisée pendant six mois, elle a dû subir une chimiothérapie et une greffe de moelle osseuse.

.
.

Heureusement, tout est aujourd'hui rentré dans l'ordre et Hannah est en pleine forme. "Elle s'amuse beaucoup, est toujours souriante et a un grand sens de l'humour malgré ce qu'elle a traversé jusqu'ici", se réjouit Stephen.

Il espère aujourd'hui que ces clichés, vus plus d'un million de fois dans le monde, auront un impact positif : celui d'attirer l'attention sur Be The Match, un registre de dons de moelle osseuse en attente d'une greffe. Selon le Huffington Post, sur les 27 millions de donneurs du monde entier, seuls trois étaient compatibles avec Hannah.