Société
Les trois Femen restent détenues en Tunisie
Publié le 24 juin 2013 à 16:43
Par La rédaction
Pauline Hillier et Marguerite Stern, les deux Femen françaises, ainsi que Josephine Markmann, Femen allemande, resteront détenues à Tunis. Elles avaient manifesté seins nus pour demander la libération d'Amina Tyler. Les trois sextrémistes ont vu leur demande de liberté conditionnelle rejetée le vendredi 21 juin. Elles souhaitaient être libérées avant leur procès en appel, qui aura lieu le 26 juin.
Les trois Femen restent détenues en Tunisie Les trois Femen restent détenues en Tunisie© Abaca
La suite après la publicité


Pas de libération pour les trois Femen incarcérées en Tunisie avant leur procès en appel qui aura lieu mercredi 26 juin. Les deux Françaises, Pauline Hillier (23 ans) et Marguerite Stern (27 ans), ainsi que l’Allemande Josephine Markmann (19 ans) resteront emprisonnées à Tunis après le rejet de leur demande de liberté conditionnelle.

Les trois jeunes femmes avaient été condamnées au début du mois à quatre mois et un jour de prison pour « atteinte aux bonnes mœurs et à la pudeur ». Les sexetrémistes avaient manifesté seins nus pour la libération de leur consœur Amina Tyler, une Femen tunisienne de 19 ans détenue à Kairouan pour association de malfaiteurs, profanation de cimetière et atteinte aux bonnes mœurs.

Les Femen françaises interpellent François Hollande au Bourget

Si le procès en appel a été reporté au 26 juin, il devait avoir lieu le vendredi 21 juin. L’occasion pour les Femen française d’organiser une action coup de poing, en interpellant François Hollande au Salon du Bourget, où le président était en visite. Encore et toujours seins nus, la poitrine barrée de l’inscription « Fly away from Islam » (« Envolez-vous loin de l’Islam »), deux jeunes femmes ont eu le temps de scander les noms de Pauline Hillier et de Marguerite Stern. Elles ont rapidement été maîtrisées et menottées par les services de sécurité.

Les Femen ont indiqué exiger « que François Hollande mène une action décisive pour libérer ces femmes de la captivité islamiste » et demander l’annulation de la visite officielle du président en Tunisie, prévue pour le 4 juillet.

Victoria Houssay

VOIR AUSSI

Femen : qui sont Pauline, Marguerite et Joséphine, les militantes emprisonnées en Tunisie ?
Femen Tunisie : l'action des trois militantes dessert-elle la cause d'Amina ?
Femen, un groupe sectaire ? Oui, selon Iseul, une Antigone infiltrée

Mots clés
Société Monde islam justice femen
Sur le même thème
Les articles similaires
Victime de violences conjugales, Judith Chemla témoigne (et on l'écoute) play_circle
Société
Victime de violences conjugales, Judith Chemla témoigne (et on l'écoute)
25 janvier 2024
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé play_circle
Société
"Les porcs !" : pour Adeline Blondieau, il faut "faire le ménage" à la télé
31 janvier 2024
Dernières actualités
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
Santé
"J'ai fait une fausse couche" : Eve Angeli brise un tabou et se confie sur "le choc" de sa vie
10 juillet 2024
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ? play_circle
Société
Et si Sandrine Rousseau était la future présidente de l'Assemblée Nationale ?
9 juillet 2024
Dernières news